L'agenda

Carole Younes, prêteuse et bientôt actionnaire de Babyloan !

Carole Younes est babyloannienne depuis 18 mois. Ancienne DAF d’un grand groupe international, elle prête souvent sur notre site, devenu son réflexe solidaire.

Elle nous explique son parcours de prêteuse, quels sont les micro-entrepreneurs qu’elle soutient et pourquoi investir au capital de Babyloan lui semble important sans perdre de vue son objectif social.

Comment s’est faite la découverte de Babyloan et du prêt solidaire ?

Le microcrédit comme levier de développement m’a toujours interpellée. Je cherchais des micro-entrepreneurs à soutenir et une recherche sur internet m’a menée au site Babyloan.org.

En quoi le concept de Babyloan vous a plu ?

Emprunter de l’argent, pour des micro- entrepreneurs à l’étranger, est un chemin semé d’embûches. Babyloan a réussi à fédérer un réseau d’IMF (Institutions de MicroFinance – nos relais sur le terrain – ndlr) incroyable qui permet de prêter dans le pays de son choix. La création d’un tel réseau, avec tout l’accompagnement et le suivi des structures locales pour garantir 100% des prêts remboursés aux internautes, est le résultat d’un travail de très longue haleine. J’ai donc immédiatement été séduite par le concept.

Comment choisissez-vous les projets auxquels vous prêtez ?

Je ne sais pas si tous les membres fonctionnent de la même façon, mais je préfère prêter dans des pays que je connais. Mes prêts se dirigent donc vers des projets féminins dans des régions que je connais.

Beaucoup de ces projets sont d’ailleurs très porteurs et intéressants.

Quels sont les montants moyens que vous engagez à chaque prêt ?

Je prête en moyenne entre 150 et 200€ par projet. L’effet de levier est très important chez Babyloan, notamment car le remboursement des prêts est mensualisé. En 18 mois j’ai d’ailleurs prêté deux fois plus que le montant que j’avais investi au départ.

Pourquoi utiliser le site Babyloan ?

Confiance et transparence, sont les deux raisons principales de mon  engagement sur Babyloan.

Il y a une grande facilité d’échange avec l’équipe, notamment grâce au blog de Babyloan. Nous devons nous-mêmes gérer nos prêts et nos transferts d’argent selon les projets mais l’équipe est toujours prête à nous répondre en cas de questions.

Avec Babyloan, on a une garantie de transparence. La totalité du prêt est envoyée sur le terrain pour un impact social décuplé. De plus, on sait, avec les commissions, à combien s’élèvent précisément les frais de fonctionnement.

C’est la différence avec une ONG classique où les frais de fonctionnement sont diffus dans tous les dons, le donateur ne sachant pas très bien combien va réellement sur le terrain.

Pourquoi investir aujourd’hui dans le capital de Babyloan ?

Babyloan n’a pas encore atteint son équilibre financier, il faut le trouver mais sans perdre de vue son objectif social. Et c’est pour cela que je souhaite devenir actionnaire de Babyloan pour permettre à l’aventure de continuer. Je n’attends pas de rendement de cet investissement, ce serait une erreur pas du tout en adéquation avec le modèle, la mission et les valeurs intrinsèques de Babyloan.

Cette opération de levée représente pour moi une occasion unique de fédérer encore plus la communauté des Babyloaniens.

Jusqu’au 26 janvier 2013, comme Carole, vous pouvez investir au capital de Babyloan.

Accédez ici au dossier d’investissement

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*