L'agenda

Des nouvelles du Cambodge

Durant leur récente mission terrain en Asie, Anne-Charlotte et Yasmine ont rendu visite à Chamroeun, notre partenaire au Cambodge avec laquelle nous travaillons depuis maintenant 3 ans. Elles ont profité de l’occasion pour rencontrer quelques micro-entrepreneuses que vous avez choisi de soutenir, elles nous racontent…

Vous souvenez vous de Srey Sat ? A l’époque, Srey demandait 80€ sur babyloan.org pour investir dans le placard en verre qui lui permet de stocker et conserver ses fruits.

Srey a maintenant 50 ans, elle est toujours mariée et ses enfants sont aujourd’hui étudiants. Elle continue sa petite activité de ventes de fruits mais avec le temps, et ses différents crédits, elle a pu diversifier son activité et investir dans une machine de jus de canne à sucre. Cette machine (que vous voyez sur la photo ci-dessous) permet en fait d’extraire le jus de la canne à sucre pour en faire une excellente boisson rafraichissante qu’elle propose désormais à ces clients, en plus des fruits.

Les habitants ou travailleurs du quartier s’arrête désormais plus souvent chez Srey pour se désaltérer, le temps d’une courte pause. Nous avons fait de même…

.

.

.

.

.

. Aujourd’hui, elle rembourse son 8eme crédit, d’un montant de 350€ !  Ses sources de revenus ont donc augmenté avec le temps et surtout l’argent emprunté ainsi que sa petite épargne lui a également permis de racheter une nouvelle moto à son mari, conducteur de moto-taxi, et de remplacer l’ancienne qui ne fonctionnait plus très bien. Srey espère maintenant pouvoir agrandir son business, proposer encore plus de fruits et surtout construire un étal en dur pour exposer ses fruits et remplacer son stand. Elle est consciente que c’est un investissement lourd qui lui demandera du temps ; le temps d’augmenter encore ses revenus et de se constituer une épargne plus importante, grâce à Chamroeun, et surtout à sa volonté !

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

1 Commentaire

  • Répondre Vanessa 26 février 2015 à 3 h 11 min

    C’est une véritable entrepreneuse! J’adore le jus de canne à sucre. Je pense que même si j’en buvais plus d’un litre, je ne m’en lasserais pas.

  • Laisser un commentaire


    *