Social business & nouvelles solidarités

Ma Classe Solidaire et le marché de Noël

Depuis 2012, l’association Babyloan networks porte le projet pédagogique Ma classe solidaire, qui vise à sensibiliser les élèves de collèges, de lycées et d’écoles primaires au développement durable et au microcrédit. Nous vous proposons de découvrir les belles actions menées cette année par nos « classes solidaires » dans le but de soutenir les micro-entrepreneurs de Babyloan !

DSC_0078

A l’origine, le kit pédagogique Ma classe solidaire s’adresse principalement aux collégiens et aux lycéens, afin de les sensibiliser aux pans économiques et sociaux du développement durable. Toutefois, grâce à l’engagement des enseignants et à la création d’outils adaptés, les plus jeunes ne sont pas en reste et peuvent désormais eux aussi se mobiliser pour la solidarité internationale et le microcrédit !

Sonia Conchon (dont vous pouvez retrouver l’interview ici), est la première enseignante à avoir adapté le kit pédagogique de Babyloan networks aux primaires, en l’utilisant avec sa classe de CM2 de l’école élémentaire de La Plaine à Paris. Cette année, elle s’est associée pour ce projet à sa collègue Isabelle Maréchaux, enseignante en CM1, afin que leurs deux classes montent ensemble un grand marché de Noël et une bourse aux jouets pour soutenir de nouveaux micro-entrepreneurs.

L’organisation d’un marché de Noël : un temps convivial et une prise d’autonomie pour les élèves !

015Les élèves ont d’abord assisté à l’intervention d’un membre de notre équipe, ce qui leur a permis de bien appréhender le fonctionnement du microcrédit  à travers une présentation interactive et leur participation à un jeu de rôles. Les échanges avec les deux classes étaient très riches, grâce aux nombreuses questions des élèves et à leurs témoignages personnels sur leur perception de la solidarité et des inégalités. Une fois la théorie acquise, en avant pour la pratique !

Les CM1 et les CM2 ont donc mis en œuvre leurs talents en travaux manuels dans le cadre de leur cours d’arts visuels, grâce auquel ils ont appris à fabriquer eux-mêmes des porte-clés et des décorations de Noël à partir de matériaux recyclés.

Pour organiser la Bourse aux jouets, les élèves des deux classes ont ensuite accepté de donner de nombreux jouets inutilisés, qu’ils se sont chargés de trier, nettoyer et étiqueter. Face à la générosité des parents et des enfants, les deux enseignantes manquaient presque de place dans leurs salles de classes respectives pour stocker tous les dons !

Une fois tout ce travail fourni, il ne restait plus qu’à passer à la vente. Le marché de Noël a eu lieu le samedi 10 décembre 2016, et il a rencontré un franc succès auprès des parents et des élèves de l’école ! Les stands y étaient tenus par les enfants eux-mêmes, avec brio.

Comme nous l’a dit Sonia Conchon : « les projets comme ceux-là font pousser des ailes aux élèves, ils gagnent beaucoup en autonomie !»

DSC_0060

L’apprentissage de la solidarité en toutes circonstances

Grâce aux actions des années précédentes, 17 micro-entrepreneurs avaient déjà été soutenus par les classes de l’école La Plaine, et les bénéfices de l’événement de cette année (pas moins de 718 euros !) vont de nouveau permettre aux élèves de s’inscrire dans une véritable démarche de solidarité internationale !

Mais l’apprentissage de la solidarité concerne aussi ce qui se passe directement au sein de l’établissement : la mise en œuvre de ce projet ainsi que l’organisation d’un voyage en classe de découverte a contribué à resserrer considérablement les liens entre les élèves, d’après les deux enseignantes. De plus, l’organisation de la Bourse aux jouets a permis aux différentes familles de l’école de s’impliquer dans une logique de partage et d’entraide.

002

Plus d’informations sur  Ma Classe Solidaire

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

*