Social business & nouvelles solidarités

Le Voyage initiatique de Matthieu et Jonas

Photo équipe avec Pr. Yunus

© Destination Changemaker

Comment avoir un impact sur nos sociétés ? Pourquoi devons-nous guider nos actions par l’ambition que nous avons d’un monde meilleur ?  L’entrepreneuriat est-il l’amorce de ces mutations ? Que de questions !

Nous avons croisé le chemin de deux jeunes étudiants partis à la rencontre des entrepreneurs qui changent le monde. Une rencontre qui fait du bien. Découverte !

Matthieu et Jonas sont partis pour un voyage initiatique de 3 ans à la découverte de ceux qui s’engagent professionnellement. De l’Europe, aux Philippines, en passant par l’Inde ou le Sénégal, ils ont rencontré les entrepreneurs sociaux qui accompagnent en profondeur la vie des plus démunis.

Pour restituer le contenu de leurs échanges et rencontres, ils viennent d’éditer le livre « A la rencontre des entrepreneurs qui changent le monde » aux éditions Rue de l’échiquier.

La preuve par l’exemple

Un résumé semé de questions, mais aussi de réponses dans les actions réalisées par des figures qui, de leurs petites mains, font de grandes choses. On appelle ça la preuve par l’exemple : « Ils le font, on peut le faire à notre niveau ». Les pages s’enchaînent ensuite donnant leurs lots de pistes pour agir.

Entrepreneuriat social: 10 choses à retenir d'une mission en Asie et en Afrique

© Destination Changemakers

Les témoignages se succèdent parsemés d’illustres citations invitant à penser que le changement est possible et même déjà engagé : de l’intérieur, avec le retour d’expérience de l’équipe de Danone Communities, incubateur de l’entrepreneuriat social par la force d’une multinationale, puis avec la rencontre d’Arnaud Poissonnier, notre fondateur, qui a muté en 2008 de gestionnaire de fortune à banquier solidaire ou bien sûr grâce aux échanges avec Mohammad Yunus, banquier des pauvres et prix Nobel de la Paix  2006.

Quelles actions s’approprier ?

On arrive alors page 245 et on retrouve la panoplie d’initiatives (bien de chez nous) facile à développer quotidiennement pour s’approprier les gestes qui donnent du sens :  de la Disco Soupe, au bénévolat en passant (évidemment !) par le prêt solidaire sur Babyloan.

Courez donc acheter leur livre : « A la rencontre d’entrepreneurs qui changent le monde », sorti le 2 mai – édition Rue de l’échiquier.

On le termine et on se sent prêt à tout changer !

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*