Non classé

19 babyloaniens mobilisés pour Rocio, entrepreneuse au Costa Rica

Rocio, 52 ans, est mariée à un médecin et a trois enfants. Adorant cuisiner elle a démarré son activité grâce à une de ses amies qui achetait les petits plats qu’elle préparait. Rocio offre donc actuellement un service de restauration. Elle a appelé son entreprise NOA Catering, d’après les prénoms de ces enfants (Natalia, Orlando et Alexander). Cette activité lui permet de gagner sa vie et de couvrir les charges du foyer.

En Décembre 2012, Rocio avait besoin d’un réfrigérateur industriel pour garder au frais les desserts et les boissons et elle a donc demandé un microcrédit avec pour objectif de développer sa micro-entreprise en proposant de nouvelles recettes et des plats innovants.

En 1 mois Catherine, Frédéric, Pierre, Florian, Isabelle, Renaud, Nelly, Le Rotary Club de Roubaix, Christine, Florian, Laurent, Arnaud, Mylène, MarieThierry, Kevin, Nicole, Marc, Robert et Didier se sont mobilisés pour prêter 940 € à Rocio. Ces 19 prêteurs motivés lui ont offert la possibilité de développer son activité.

Pour en savoir plus, nous lui avons posé quelques questions.

Qu’est-ce qui vous a poussé à demander un microcrédit à Fundacion Mujer ?

J’ai commencé il y a 12 ans à préparer des plats cuisinés et des desserts pour des amis, voisins et connaissances. Cela me permettait d’avoir un complément de salaire et de contribuer aux dépenses du foyer. Progressivement, j’ai voulu acquérir plus d’indépendance et faire de mon travail une véritable activité professionnelle. Grâce aux microcrédits de Fundacion Mujer j’ai pu agrandir mon activité et devenir ainsi une vraie entrepreneuse. Depuis 2002 j’ai pu passer de 30 sandwiches à des repas complets pour 400 personnes.

De quoi êtes-vous la plus fière ?

L’envie de permettre à mes enfants de poursuivre des études supérieures a toujours été une forte source de motivation. C’est ce qu’ils ont fait et j’en suis fière. Mais mon activité ne m’a pas seulement permis de leur payer les frais de scolarité. Elle a aussi été une source de revenu pour Natalia pendant qu’elle cherchait un travail et un complément à la bourse que mon fils avait obtenue pour étudier à l’étranger. En plus de tout cela j’ai pu aider ma mère à installer un bazar chez elle en 2007.

Avez-vous l’impression d’avoir eu un impact au-delà de votre famille ?

En effet, la plus grande satisfaction est de voir qu’aujourd’hui je suis source d’inspiration pour d’autres femmes autour de moi qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat. J’offre aujourd’hui des cours de cuisine et je suis fière de pouvoir dire que deux de mes élèves ont aujourd’hui leur propre service de restauration. Je collabore souvent avec elles quand j’ai des commandes trop conséquentes.

De voir que mon activité n’est plus qu’un complément de salaire pour ma famille, mais qu’elle crée de l’emploi pour d’autres personnes, est une sensation inestimable. J’ai aujourd’hui trois serveurs qui travaillent toujours avec moi, et lorsque j’ai des gros évènements j’appelle d’autres serveurs en renfort pour pouvoir offrir un service de qualité.

Quels sont vos projets pour le futur ?

Du point de vue professionnel, j’ai toujours l’envie de m’améliorer et de développer mon activité. Je suis à la recherche de nouvelles formations à suivre. J’ai déjà pris des cours de cuisine et de manipulation des aliments à l’Instituto Nacional de Aprendizaje et des cours de cuisine française avec un chef français.

D’un point de vue plus personnel, et maintenant que mes enfants ont fini leurs études, je rêve de reprendre les miennes que j’ai dû arrêter trop tôt. C’est pourquoi, aujourd’hui je me prépare pour mon bac. Pour cela, je peux compter sur l’appui de toute ma famille qui me soutient afin que je réussisse cette importante étape.

Et vous, ce sera où votre prochain prêt ?


Rocio, 52 ans, est mariée à un médecin et a trois enfants. Adorant cuisiner elle a démarré son activité grâce à une de ses amies qui achetaient les petits plats qu’elle préparait. Rocio offre donc actuellement un service de restauration. Elle a appelé son entreprise NOA Catering, d’après les prénoms de ces enfants (Natalia, Orlando et Alexander). Cette activité lui permet de gagner sa vie et de couvrir les charges du foyer.

Rocio, 52 ans, est mariée à un médecin et a trois enfants. Adorant cuisiner elle a démarré son activité grâce à une de ses amies qui achetaient les petits plats qu’elle préparait. Rocio offre donc actuellement un service de restauration. Elle a appelé son entreprise NOA Catering, d’après les prénoms de ces enfants (Natalia, Orlando et Alexander). Cette activité lui permet de gagner sa vie et de couvrir les charges du foyer.

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*