Non classé, Social business & nouvelles solidarités

Le web, vecteur fort pour la solidarité

« Le web est-il en train de révolutionner la solidarité? ». C’est la thématique de la conférence qui s’est déroulé hier lors du Salon des solidarités et dont la salle comble fut révélatrice de l’intérêt porté à ce sujet dans un environnement où rien ne se fait sans les nouvelles technologies. En ce troisième et dernier jour du Salon, nous avons posé 4 questions à Ismaël le Mouël, fondateur de la plateforme Mailforgood, qui intervenait hier lors de la conférence.


ismael le mouel.jpgPouvez-vous nous dire deux mots de vos activités ?

A la recherche de projets concrets, portant sur des thématiques précises, on ne sait  pas nécessairement vers quelle association se tourner lorsqu’on souhaite aider. En effet, si les grandes associations parviennent à se faire connaître, les plus petites ne bénéficient pas de la même puissance de communication.  Pour favoriser la rencontre entre les associations et leurs publics, j’ai créé Mailforgood, un moteur de recherche permettant de trouver une association dont l’action vous parle.

Une fois que vous avez trouvé une association qui lui plait, nous vous proposons de contribuer à son financement de deux moyens :

–  le « don minute », entièrement gratuit : en visionnant simplement une publicité de quelques secondes, vous générez 5 centimes pour une association. Vous pouvez répéter ce geste de façon régulière.

–  le don par carte bleue en ligne, avec émission automatique d’un reçu fiscal le cas échéant.

Le service est évidemment entièrement gratuit pour les associations, que nous invitions toutes à venir s’inscrire sur la plateforme.

Pensez-vous que le web sera demain l’un des principaux vecteurs de solidarité ?

Le web est un formidable outil de partage de données et de connaissances, et est en passe de devenir le premier vecteur d’information au monde ! 3,2 milliards de likes et de commentaires par jour sont réalisés sur Facebook. Le web a révolutionné les relations sociales, la communication, et le commerce, pourquoi pas la solidarité?

Partager une cause qui nous est chère va devenir un geste naturel. Et par conséquent, oui, le web va réellement devenir un vecteur fort pour la solidarité.

Qu’est-ce qu’il y a de si innovant dans le web solidaire ?mailforgood.bmp

Ce que je trouve magique c’est la capacité du web à faire découvrir des choses, et cela s’applique  à la solidarité. Avec la géolocalisation et facebook notamment, il va bientôt être possible de découvrir des associations près de chez vous, soutenues par certains de vos amis, et qui collent à vos centres d’intérêt. Internet permet finalement de rapprocher l’association et ses soutiens.  Je pense que demain nous passerons par internet pour trouver une super association à soutenir, aussi facilement qu’aujourd’hui nous passons par internet pour trouver un bon restaurant…

Comment imaginer-vous l’avenir de la solidarité ?

La génération des digital natives, dont je fais partie, s’est construite avec Internet, sur des nouveaux modèles, basés sur la participation et les communautés. Internet a changé notre façon de communiquer, de percevoir, de travailler, de vivre…  Internet est j’espère un outil qui va nous permettre de devenir tous des acteurs du changement ! Je rêve d’une société ou tout le monde a les moyens de devenir solidaire, et d’avoir un impact à son échelle !

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*