Non classé

Le zoom Babyloanien de janvier !

Pour bien commencer l’année, nous vous invitons à découvrir le portrait d’un Babyloanien, celui de Jean-Charles, membre du site depuis environ deux ans. Nous lui avons posé quelques questions auxquelles il a bien souhaité répondre. On vous en dit plus…


Qui êtes vous en trois mots ?

Mammifère, bipède, omnivore. Un être humain, quoi !

Votre « devise », proverbe, poème favori… ce qui vous guide !
Le meilleur moyen de se libérer d’une tentation, c’est d’y céder. (Oscar Wilde)


Comment avez-vous connu Babyloan ?

Comme je fais parti de « la France qui se lève tôt », je prends mon petit déjeuner en regardant l’émission Télématin. C’est sympa, il y a les infos, la météo, et des reportages sur pleins de sujets différents. Un jour, Mlle Laura « du Web » Tenoudji a présenté Babyloan.org, et son fonctionnement. Je me suis renseigné un peu plus, le concept m’a plu, et hop, c’était parti pour moi, je suis devenu Babyloanien.

Comment avez-vous choisi le(s) micro-entrepreneur(s) ?
En général, je choisi les projets en fonction des activités, des pays (ceux qui m’ont vu passer, comme le Vietnam, par exemple), et parfois sur des coups de cœur, comme le projet de Juan-Carlos, en Equateur, car on a le même prénom.

Faites-vous parti d’un groupe sur le site ?
Je suis dans le groupe des motards, et le groupe des utilisateurs de logiciels libres.

Un mot pour décrire ce qui vous plait chez Babyloan :
Ce qui me plait dans le principe de Babyloan, c’est l’abnégation, qui est à mon sens, la plus belle vertu d’un être humain, en opposition à la cupidité.

Et ce qui ne vous plait pas ? Un conseil ? Une idée ?
Parfois, je vois des micro entrepreneurs qui sollicitent un prêt pour acheter des engrais et des pesticides. Là, je bloque… Je pense qu’il faudrait informer ces personnes sur les dangers de ces produits et peut-être les orienter vers autre chose.

Comment vous sentez-vous lorsque vous voyez un micro-entrepreneur réaliser son projet ?

Content. Pour moi, et pour lui/elle…

Nous remercions chaleureusement Jean-Charles d’avoir pris le temps de nous répondre et de nous en avoir dit plus sur lui !

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*