Non classé

OCTOPUS et Babyloan : nous ne sommes pas qu’un simple outil de parrainage

Un site de Peer to Peer tel que babyloan.org présente pour les institutions de micro finance partenaires une énorme contrainte qui va croissante au gré de son éventuel succès : la « remonté » des bénéficiaires à « babyloanner ».

Ce n’est pas l’équipe de babyloan qui les trouve, ils nous viennent de partenariats noués avec des institutions de micro finance…

Un site de Peer to Peer tel que babyloan.org présente pour les institutions de micro finance partenaires une énorme contrainte qui va croissante au gré de son éventuel succès : la « remonté » des bénéficiaires à « babyloanner ».

Ce n’est pas l’équipe de babyloan qui les trouve, ils nous viennent de partenariats noués avec des institutions de micro finance (OXUS, HORUS, Entrepreneur du Monde par exemple) Ces ONG ou ces Institutions de Micro Finance (IMF) gèrent et suivent déjà une multitude de bénéficiaires de micro crédit sur le terrain. Leur but est de venir en aide à toujours plus d’entre eux en trouvant plus de ressources financières pour les leur prêter, tout simplement. Ce sont ces IMF avec lesquelles nous nouons des partenariats qui choisissent les bénéficiaires qu’elles « remontent » sur le site afin que vous puissiez les parrainer.

C’est le premier point, les bénéficiaires que vous allez parrainer sont en fait déjà financés, vous allez les « refinancer » en prêtant à l’institution de micro finance qui s’engage à affecter votre prêt au bénéficiaire que vous avez choisi. « Mais alors, me direz vous, je n’apporte rien de neuf » Oh que si ! Vous allez libérer ce faisant les ressources de L’IMF qui finançaient le ou les bénéficiaires que vous parrainerez. Elle pourra ce faisant affecter ces ressources au financement de nouveaux bénéficiaires. Vous contribuez donc directement à l’éradication de la pauvreté dans le monde. Vous êtes de plus et désormais le prêteur grâce à qui votre « filleul » peut poursuivre ou développer son activité.

Nous avons décidé de ne pas proposer sur le site des bénéficiaires en attente de financement. Une telle pratique n’est à nos yeux pas compatible avec l’esprit du site. Imaginez un bénéficiaire qu’aucun internaute de veuille parrainer, dans l’attente insupportable du bon vouloir des prêteurs du nord !

La contrainte pour l’IMF consiste en la nécessité de saisir un certain nombre d’informations sur des fichiers informatiques afin que vous puissiez disposer, vous, d’un minimum d’informations sur les bénéficiaires que vous allez « babyloanner », leurs photos, leurs histoires, les caractéristiques de leur prêt, leur famille, leur niveau de vie etc… un gros travail de saisi.

Un gros travail de suivi aussi puisque que nous vous donnerons des informations sur la vie de votre parrainage, le bénéficiaires rembourse t-il bien ? veut il renouveler le prêt à son échéance, quel impact votre parrainage a-t-il eu sur son niveau de vie etc..

Lorsqu’il s’agit de saisir les donnés relatives à quelques dizaines de bénéficiaires, manuellement, c’est gérable pour l’IMF. Mais si le succès du site (sait on jamais, grâce à vous) l’amène à pouvoir en remonter des milliers, cela devient très voir trop lourd à gérer.

La solution existe à ce problème, qui passe par les systèmes d’information de l’IMF. Celle-ci gère son activité et son portefeuille de bénéficiaires par le biais de fichiers Excel ou pour les plus développées avec des Loan Tracking Software (LTS), de petits logiciels spécialisés. On peut imaginer que progressivement et au gré du développement des sites de parrainage, ces logiciels se doteront d’applications permettant de faire remonter « automatiquement » les données relatives aux bénéficiaires sélectionnés par l’IMF, ce n’est pas encore le cas…loin s’en faut

C’est pourtant le parti que nous avons prit chez babyloan. Le projet, développé par des spécialistes du micro crédit et en partenariat avec ACTED, l’est aussi avec OCTO technologie, notre partenaire développeur. Cependant OCTO c’est plus que ça. Depuis deux ans OCTO et OXUS ont justement co-développé un LTS ; le logiciel OCTOPUS qui permet à OXUS et d’autres IMF qui l’ont choisi de gérer plus efficacement leur activité.

Nous avons bien évidemment décidés de décliner immédiatement ce logiciel en y incluant une application de remontée automatique vers babyloan. C’est ainsi que pour les IMF qui l’utilisent déjà ou qui l’adopteront demain, le partenariat avec babyloan n’entrainera pas de contraintes importantes de saisi et de gestion des dossiers « babyloannés ». C’est ça aussi la solidarité que d’apporter un outil aidant les IMF et leurs bénéficiaires à se financer facilement et sans alourdir leurs charges. Argument de vente me direz vous ? OCTOPUS a été développé en open source et nous le fournissons gratuitement aux IMF qui souhaiteraient l’adopter… c’est aussi notre rôle que d’accompagner les IMF.

En savoir plus sur Octopus Microfinance Suite

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*