Non classé

Solidarité tunisienne pour les réfugiés Libyens

Le conflit libyen, on le sait, n’est pas sans répercussions sur la Tunisie. Au-delà des craintes originelles d’une possible contagion du conflit, la Tunisie est aujourd’hui confrontée à un afflux de réfugiés sans précédent qu’elle doit gérer en pleine crise économique post révolutionnaire. On estime ainsi à près de 450 000 le nombre de personnes réfugiées en Tunisie ou passées par le pays dans leur exode. Au final, ce sont plus de 50 000 tunisiens revenus de Lybie et sans doute 200 000 personnes d’autres nationalités venues trouver refuge dans le pays. Autant de familles venues trouver abri dans les hôtels, les familles ou les camps du sud du pays.

Les pouvoirs publics autant que la société civile se sont emparés du sujet mais peinent à faire face à l’ampleur des besoins. Une grande partie de ces réfugiés se sont installés dans des familles d’accueil déjà très pauvres. Elles se saignent au quotidien pour aider ses expatriés forcés et les ONG internationales ne semblent pas avoir pris l’entière mesure du problème. Ces familles ont besoin de tout, d’équipements, de médicaments, de nourriture autant que de jeux pour les enfants. La situation ne s’améliore pas avec l’aggravation et l’enlisement du conflit.

Nous souhaitions souligner dans ces colonnes, l’initiative prise par l’institution de micro-finance tunisienne Enda Inter-Arabe qui, avec trois autres ONG Tunisiennes (Women and Leadership, l’Association Tunisienne de Lutte contre les MST SIDA et le Croissant Rouge Tunisien) viennent de lancer une grande campagne de collecte et de soutien à ces familles d’accueil.

Cette campagne de collecte de fonds intitulée « Coeurs sans frontières » se déroulera tout l’été afin de pouvoir récolter plusieurs centaines de milliers d’euros pour cette cause sociale et humanitaire. C’est lors d’un dîner de charité organisé mercredi 5 juillet dernier à Tunis que l’opération fût officiellement lancée en présence de près de 500 invités, personnalités de la société civile et du monde artistique.

Il leur faut à présent donner à l’opération une dimension plus large afin que le plus grand nombre de tunisiens autant que d’amis du pays puissent contribuer à la réussite de cette grande action solidaire. Alors, en cette veille de grands départs et si, comme nombre de Français, vous vous apprêtez à vous faire bronzer sur les plages de Tunisie  (ce que nous ne pouvons que recommander tant le calme est revenu dans le pays),  que diriez-vous d’associer à votre voyage un petit geste solidaire? Pourquoi pas celui-là?

Vous pouvez retrouver les modalité de l’opération « Coeurs sans frontières » sur son groupe facebook ».

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*