Non classé

UNE IDEE ORIGINALE : LE DEPART A LA RETRAITE SOLIDAIRE

Et si pour changer des fêtes traditionnelles d’anniversaire ou de départ on s’offrait des cadeaux solidaires ? Une bonne occasion de se rassembler autour d’un projet et surtout de libérer nos amis des éternelles hésitations pour choisir le cadeau. Mais comment faire ?

Il suffit tout simplement de suivre l’exemple de Paul Loridant qui a organisé un pot de départ à la retraite original. Après avoir partagé sa vie professionnelle entre la Banque de France et la politique et s’être engagé depuis des années auprès du label Finansol et de l’Observatoire de la micro-finance, Paul Loridant a décidé de saluer sa « vie active » de façon solidaire.

Afin de remplacer les traditionnels cadeaux de départ, il a proposé à ses proches de se rassembler autour de Babyloan pour pouvoir soutenir le plus grand nombre de micro-entrepreneurs.

Il nous a expliqué sa démarche en quelques mots : « Concrétisant mon engagement en faveur de l’économie sociale et solidaire, j’ai pensé que mes amis et mes proches pourraient accompagner cette orientation en favorisant le microcrédit plutôt que de me faire un nième cadeau. Certes, je n’aurais pas refusé quelques bonnes bouteilles de grands vins à partager. Mais c’était une autre façon de concrétiser notre fraternité. »

Il a donc organisé un groupe invitant ses amis, parents, collègues et connaissances à s’y inscrire de façon à collecter le plus d’argent possible. Son entourage a salué avec enthousiasme cette idée. En quelques semaines 28 personnes se sont réunies au sein du groupe en collectant 3500 € qui ont été reversés à 12 micro-entrepreneurs aux 4 coins du monde les aidant dans leurs différentes activités d’entrepreneuriat.

Par exemple grâce à eux, Susan aux Philippines a pu avoir le capital nécessaire pour augmenter sa production de légumes et Manuela Catalina au Pérou a pu développer son activité d’infirmière. Kofitsé au Togo a pu acheter des machines pour sa mercerie, Sreyneang et Sun au Cambodge des machines pour fabriquer des filets ou de la soie.

Mais il y avait aussi Afi au Togo, Dilora au Tadjikistan, Béatrice au Bénin, Nöel en Nicaragua, Doung au Cambodge, Patricia au Costa Rica et Opportune Georgette au Bénin qui ont bénéficié de cette collecte et ont pu développer leurs business.

Comme vous le voyez c’est un bel exemple de solidarité à partager. Les petits prêts font vraiment les grandes histoires et en se mobilisant à plusieurs, vous pourrez avoir un plus grand impact.

Et si vous faisiez pareil ? Choisissez vos projets !

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*