Nos partenaires sur le terrain

Babyloan arrive en Belgique

Après la France et la Bosnie, Babyloan s’étend en Europe et pose un pied chez nos voisins belges ! Nous vous proposons de découvrir notre partenaire terrain, l’Institution de Microfinance microStart.

1456413838-ms-APIEP168377

Lancée en 2010 par l’ADIE, microStart est une Institution de Microfinance belge qui officie à Liège, Bruxelles, Gand, Anvers et Charleroi en Belgique.

En 2015, microStart a accordé 6,4 millions d’euros de prêts solidaires à travers 869 microcrédits.

Privilégiant la proximité et les profils de demandeurs de microcrédit en difficulté, microStart est un acteur privilégié de la création d’emploi en Belgique – notamment chez les jeunes où le taux de chômage atteint 28.7% dans la région de Bruxelles.

Par ailleurs, un tiers des créations d’entreprises enregistrées chaque année en Belgique, le sont par des chômeurs.  Cette observation fait penser que l’entreprenariat, et l’autocréation d’emploi, sont des solutions à encourager…

Un contexte difficile

… pourtant, La Belgique est malheureusement souvent qualifiée comme ayant un écosystème peu favorable à la création d’activité dans les classements internationaux.

Pourquoi ?

  • Un accès au financement est difficile : les banques restent prudentes depuis la crise financière et ne financent plus la création d’entreprise si les garanties ne sont pas suffisantes.
  • Un cadre réglementaire est peu adapté à la création de petites activités indépendantes : niveau élevé de cotisations sociales, arrêt des allocations dès la création de l’entreprise, forte exigence de diplômes ou de compétences et peu de dispositifs publics permettant aux micro-entrepreneurs de bénéficier d’un minimum de fonds propres…

L’alternative du micro-financement

… d’où la solution d’avoir recours au microcrédit. Chez microStart, les données sociales et démographiques parlent d’elles même :

  • 68 % des demandeurs de prêt sont des hommes et 70 % sont nés en dehors de la Belgique.
  • 14 % d’entre eux ont des difficultés de lecture et d’écriture et 54 % n’ont pas effectué d’études secondaires.

Ces catégories sociales sont en effet encore plus démunies vis-à-vis des demandes de prêts « classique » auprès des banques, c’est pourquoi le microcrédit est souvent leur seul recours lorsqu’il s’agit de développer une activité professionnelle : et cela fonctionne !

La diversité des activités créées grâce à microStart est très large. Les secteurs les plus fréquemment rencontrés sont :

  • Commerces (27 %),
  • Services (18 %),
  • Artisanat (18 %),
  • Hôtellerie, Restauration et Cafés (16 %),
  • et les transports (13 %).

Si vous souhaitez découvrir et soutenir des micro-entrepreneurs belges, rendez-vous sur la page des projets Babyloan !

Bouton-Blog-BELGIQUE

Découvrez la liste des Institutions de Microfinance partenaires de Babyloan

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*