Nos partenaires sur le terrain

Le quotidien de Rosa Maria

Rosa est une femme qui a eu une vie difficile, servante pendant 18 ans, elle a décidé de monter sa propre affaire. Grâce à un micro-prêt que vous avez financé, elle a aménagé un petit restaurant. Aujourd’hui âgé de 46 ans, elle vit toujours avec ses deux enfants dans le quartier « Paz y luz » au nord de Quito. Malgré les difficultés familiales et économiques, elle a continué son chemin et petit à petit son commerce a grandi.

Au jour d’aujourd’hui, son local est devenu un vrai petit restaurant, elle ne vend plus seulement des salchipapas (saucisses et frites) mais propose aussi des petit-déjeuners, des plats à midi (différents chaque jour), et des plats le soir. Comme elle possédait une petite remise a côté de son local, elle a décidé d’ouvrir une épicerie. Elle achète ces produits au gros, utilise une partie pour son restaurant et vend le reste dans son épicerie. Une jeune fille du quartier l’aide quelques heures en tenant l’épicerie quand Rosa est occupée au restaurant. Ses principaux clients sont les ouvriers qui travaillent dans le secteur.

Le microcrédit qu’elle a reçu lui a permis d’acheter plusieurs produits en grande quantité qu’elle a revendu au détail en se faisant un petit bénéfice. C’est de cette manière, en accumulant les petits bénéfices, que Rosa améliore jour après jour ses conditions de vie.

Cependant cela lui demande un travail considérable, ses journées sont très denses, ne lui laissant aucun moment de répit. En effet outre son commerce, elle doit aussi s’occuper de ses deux enfants et des tâches domestiques. Rosa nous raconte  sa journée type dans la vidéo ci-dessous.

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*