Nos partenaires sur le terrain

Les succulents gâteaux khmers de Mom Sem

De retour du Cambodge, Anne-Charlotte et Yasmine nous livre un deuxième portrait de micro-entrepreneuse que vous avez soutenu.

Vous souvenez-vous de Mom Sem?

C’est au bout de cette petite rue de Phnom Penh, sur la gauche, que vit Mom. Sa famille a toujours vécue à cet endroit, mais aujourd’hui elle a perdu la majorité de ses proches, emportés par la maladie. Sur ses 5 enfants, 2 travaillent, 2 sont étudiants et un est à la maison. Mom a 55 ans et gère toujours sa petite activité de vente de gâteaux khmers. Elle a appris toute seule à les cuisiner, en regardant les autres femmes faire. Tous les matins, elle prépare les gâteaux chez elle, puis, l’après midi, elle se rend à la sortie de l’usine pas loin de chez elle pour les vendre aux travailleurs qui terminent leur journée. Ces précédents crédits lui ont servis à acheter des ingrédients en plus grosse quantité.

Aujourd’hui, elle souhaite utiliser son prochain crédit pour changer son vieux matériel de cuisine et acheter de nouveaux ustensiles. Mom est une femme calme, posée et très souriante. On sent bien que la vie n’a pas toujours été facile pour elle, mais depuis 2004, et au fur et à mesure des crédits obtenus depuis 3 ans, elle se démène pour apporter une source de revenu complémentaire à sa famille, en plus de celle de son mari, qui est maçon.

;;;;;;;;;;;;;;;; :::::::::::

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*