Nos partenaires sur le terrain

Lorsque Mathias, responsable des partenariats entreprises, rencontre Cepesiu en Equateur

Chers Babyloaniens,

Après 1 an de travail au sein de Babyloan en tant que responsable des partenariats avec les entreprises, je profite de mon récent voyage en Equateur pour me présenter à vous. La première partie de ce voyage fut consacrée à des vacances qui m’ont permis de découvrir la diversité et la richesse des paysages équatoriens où la mer, la jungle, la cordillère des Andes et les volcans se côtoient à quelques heures de route.

J’ai ensuite retrouvé Yasmine, la responsable des partenariats avec les Institutions de Microfinance (IMF) de Babyloan, pour rendre visite à Cepesiu, l’une des plus anciennes IMF partenaires de Babyloan puisque notre collaboration date de mars 2009. Ce partenariat de confiance et votre générosité ont permis, en 3 ans, de soutenir plus de 1240 projets de micro-entrepreneurs équatoriens, et ce n’est qu’un début…

Le but de cette rencontre était de renforcer notre collaboration avec Cepesiu qui nous a fait part de leur besoin toujours grandissant de financement pour venir en aide à un nombre croissant de micro-entrepreneurs. Après de nombreuses réunions et interviews avec l’équipe de Quito, nous sommes allés à la rencontre de micro-entrepreneurs soutenus par les babyloaniens. Nous avons fait connaissance avec des personnes très motivées qui comptent sur le microcrédit pour développer leurs projets et améliorer leurs conditions de vie. Par exemple Maria Yolanda utilise son microcrédit pour acheter de nouvelles vaches et vendre leur lait sur le marché, Gabriel Bustamante souhaiterait ouvrir un deuxième restaurant, et Amada Yépez confectionne des meubles à la demande et aimerait pouvoir se constituer un catalogue…
Des histoires comme celles là, Cepesiu en soutient tous les jours et nous sommes ravis d’apporter des financements à cette institution remarquable, grâce à vos prêts solidaires. En tout cas, cela m’a mis du baume au cœur et vous pouvez compter sur moi pour trouver encore plus d’entreprises qui souhaitent nous rejoindre dans cette belle aventure!

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*