Les Babyloaniens, Nos partenaires sur le terrain

Palestine : de nouveaux projets en ligne

L’équipe de Babyloan est heureuse de vous annoncer qu’il est à nouveau possible de financer des projets palestiniens sur Babyloan. Néanmoins, la situation locale nous incite à rester prudents et à rappeler aux Babyloaniens qu’il existe un risque à prêter en Palestine.

The-Palestine

  • La situation de notre partenaire Asala et des micro-entrepreneures palestieniennes

Asala avait suspendu les remboursements des micro-entrepreneures les plus sévèrement touchées par les raids jusqu’à janvier 2015 (tout en continuant de rembourser les prêteurs Babyloaniens). Ils ont réévalué la situation de ces micro-entrepreneures depuis et pensent prolonger cette suspension des remboursements car la plupart de ces clientes n’ont pas encore pu relancer leur activité et ne sont pas en mesure de rembourser leur prêt.

Cependant, Asala peut à nouveau financer de nouvelles micro-entrepreneures depuis la fin de l’année 2014. C’est pourquoi elle est en mesure de nous remonter plusieurs nouveaux profils. L’Institution de microfinance espère transmettre  ainsi 50 projets par mois  à Babyloan à partir du mois de février.

Asala fait preuve de beaucoup de professionnalisme dans le cadre de son partenariat avec Babyloan : l’Institution de microfinance continue d’envoyer toutes ses informations financières dans les délais impartis, et tous les remboursements aux internautes se font dans les temps et sans défaut.

Notre partenaire est cependant  en difficulté du fait des conflits. Les remboursements ayant été gelés pour les 1300 clients les plus touchés par l’offensive armée (soit 23% du nombre de clients, ce qui est beaucoup !), la stabilité financière de l’IMF est fortement ébranlée.  Pour relancer ses activités, ASALA espère débloquer des financements d’urgence de grandes organisations internationales.

  • La situation à Gaza :

La situation reste critique à Gaza, qui est pratiquement isolée depuis plusieurs semaines suite à la fermeture du point d’accès vers l’Egypte. Le point d’accès a été fermé par les autorités égyptiennes pour cause de menaces terroristes dans le Sinaï. De manière générale, selon notre partenaire local Asala, les personnes déplacées vivent toujours dans des conditions très difficiles (elles vivent notamment sous des tentes).

  • La situation en Palestine :

Les tensions ravivées entre l’Autorité Palestinienne et le Hamas font notamment suite à des violences survenues au point de passage de Beit Hanoun.  Elles sont renforcées du fait de la construction de nouveaux logements en Cisjordanie.

Des tensions existent à Gaza même du fait que le gouvernement palestinien a décidé de ne plus payer les salaires des fonctionnaires.

Asala craint un nouveau conflit, qui selon l’IMF pourrait être « encore plus grave que le précédent, au cours de l’été 2014 ».

 Nous vous remercions pour vos prêts en Palestine, mais tenons à vous avertir qu’il y a un risque réel à prêter aux micro-entrepreneurs palestiniens, du fait de l’instabilité géopolitique locale et du risque de défaut de notre partenaire.

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

3 Commentaires

  • Répondre fmk 27 janvier 2015 à 22 h 48 min

    Deux jours après, il n’y a plus aucun projet ! 🙁

    • Répondre Axelle 28 janvier 2015 à 10 h 17 min

      Bonjour fmk, en effet, de nombreux Babyloaniens attendaient avec impatience de pouvoir prêter en Palestine. Nous sommes optimistes sur le fait que nous en aurons à nouveau en ligne très prochainement (dès aujourd’hui probablement). Par ailleurs, vous pourrez bientôt opter pour l’alerte email (à partir de votre espace personnel sur Babyloan), afin de recevoir une notification dès qu’un projet palestinien sera en ligne. Bien à vous. Axelle de Babyloan.

  • Répondre fmk 3 février 2015 à 23 h 23 min

    ok merci, on attend alors.

  • Laisser un commentaire

    *