Nos partenaires sur le terrain

Pérou, le second tour des élections approche

Le 5 juin prochain, date du second tour des élections générales, sera un jour important au Pérou. Ces élections verront s’opposer les deux extrêmes de l’échiquier politique : Ollanta Humala, leader de gauche et Keiko Fujimori, fille de l’ancien président Alberto Fujimori, qui prône une libéralisation accrue de l’économie.

Les sondages annoncent des scores serrés, les débats sont très animés et le suspense est à son comble dans le pays. Dans la presse internationale, il ressort que la plupart des péruviens regrettent le choix qu’ils ont à faire entre un candidat souvent comparé à Hugo Chavez et une candidate dont le père, ancien président du Pérou, est actuellement en prison pour corruption et violations des droits de l’Homme.

( à gauche, Ollanta Humala et à droite Keiko Fujimori )

Les péruviens se retrouvent donc face à un choix difficile, crucial pour l’avenir du pays. Le Pérou connait aujourd’hui une des plus fortes croissances économiques du monde (estimée à 8,8% en 2010) et a connu une importante réduction du taux de pauvreté ces 5 dernières années. Cependant les inégalités se creusent entre une classe moyenne émergente, bénéficiant des fruits de la croissance et une population indigène, isolée et marginalisée économiquement, qui tente de défendre ses droits et ses intérêts (cf. émeutes dans la région de Puno contre le projet minier de de la compagnie canadienne Bear Creek Company, mai 2011).

Cependant, l’issue de l’élection ne représente pas de risques pour EdaProspo, notre IMF péruvienne partenaire. O. Humala a dénoncé lors de sa campagne les taux d’intérêt excessifs que pratiquent certaines IMF au Pérou et propose de mettre en place une régulation du secteur de la microfinance. EdaProspo, qui pratique des taux d’intérêt raisonnables au Pérou,  y voit une bonne chose et ne pourra être qu’avantagée par une meilleure régulation de la microfinance péruvienne, si le candidat élu choisit de s’y atteler.

Babyloan continuera de suivre l’évolution de la situation politique au Pérou afin de tenir informés les internautes des risques ou opportunités qu’elle pourrait représenter pour notre IMF partenaire, EdaProspo, ainsi que pour les micro-entrepreneurs que l’IMF accompagne comme Antonieta, ou encore à Zoraida, et Chorito que vous pouvez soutenir dès maintenant.

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*