Nos partenaires sur le terrain

Plan d’action de Babyloan suite à la situation d’urgence avec ICDC

Comme vous le savez, le 26 Septembre 2009, ICDC a été violemment touchée par une catastrophe naturelle, la tempête tropicale Ketsana qui a frappé Manille avec des vents allant jusqu’à 100 km/h. En 5 heures, l’équivalent d’un mois de pluie s’est abattu sur la ville et 95 % des membres de l’IMF ont été victimes de l’inondation. La grande majorité d’entre eux y ont perdu leurs maisons et leurs micro-entreprises.

C’est pourquoi nous avons décidé de lancer une opération d’urgence et de collecte de fonds au profit d’ICDC avec Entrepreneurs du Monde. Cette action d’urgence coordonnée entre ICDC, Entrepreneurs du Monde, Babyloan et une équipe d’étudiants a permis de lever en une semaine 18 581€ euros dont 7 000 euros environ ont été affectés dans un premier temps aux opérations d’urgence (visites médicales d’urgence, distribution de nourriture, de matériel d’hygiène etc…) . Le 16 octobre 2009, le montant des dons s’élevait à 20 336 euros pour 225 dons.

Le solde des dons non dépensés, 13 000 euros, devrait ainsi être alloué à un fonds de crédit spécial pour « remettre sur les rails » les micro-entrepreneurs de Tatalon. Tout le monde reconnaît le fait que la vraie opportunité, constructive et durable, pour ces micro-entrepreneurs de sortir de la pauvreté, est maintenant de leur donner des moyens de régénérer des revenus.

Zeny, directrice d’ICDC travaille actuellement sur le plan de relance et nous vous en informerons dès que possible. Le plan qu’elle est en train de mettre en place consiste au cas par cas à annuler les dettes des familles les plus touchées (notamment celles qui sont endeuillées) et pour les autres d’échelonner leur dette sur des périodes de 6 à 12 mois. Aussi surprenant qu’il puisse y paraitre il est important dans ce genre de situation de ne pas procéder à des annulations de dette massives afin de ne pas habituer les bénéficiaires au non remboursement d’un prêt. Parallèlement à cet échelonnement des dettes initiales, l’IMF va accorder de nouveaux micro-crédits à ses bénéficiaires afin de les aider à relancer leur activité et générer à nouveau les revenus nécessaires à leur train de vie.

Du côté de Babyloan, nous envisageons de proposer aux internautes ayant prêté à des micro-entrepreneurs concernés par cette situation, de « geler » et reporter de 6 à 12 mois les remboursements. Si vous avez participé au financement de projets de micro-entrepreneurs concernés par cette mesure, vous recevrez un mail vous informant des détails de cette proposition.

En parallèle, Babyloan, dans la logique de sa mission sociale, envisage de participer à la reconstruction de cette IMF et des projets économiques des micro-entrepreneurs. Ainsi, ICDC, en recherche de capitaux et fonds pour redémarrer son activité, pourrait très prochainement publier en ligne sur Babyloan de nouveaux projets de ces entrepreneurs qui doivent repartir de zéro. Nous nous devons à ce stade et par honnêteté vous prévenir des risques encourus sur ces nouveaux projets, l’IMF est en situation délicate et rien ne dit qu’elle pourra définitivement être tirée d’affaire.

Pour plus d’informations, vous pouvez aller sur le site d’Entrepreneurs du Monde : http://www.entrepreneursdumonde.org/actu12.php
Pour faire un don aux familles victimes des inondations : http://www.entrepreneursdumonde.org/urgence.php

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*