Nos partenaires sur le terrain

Si je dis microcrédit, à quel pays pensez-vous ?

Nous nous sommes amusés à poser cette question à nos amis de Facebook, et nous avons reçu beaucoup de réponses très variées ! Certains auront sûrement pensé à Yunus, certains auront pensé à une expérience personnelle, d’autres à un projet qu’ils connaissaient, et d’autres encore ont répondu en pensant au pays où le microcrédit est le plus présent, et bien, ces derniers vont découvrir ici s’ils avaient bien vu.

Selon les estimations du Mix Market le total des encours en microfinance dans le monde en 2011 était de 86,7 milliards de $ (à l’exclusion de l’Europe et de l’Amérique du Nord) et, toujours en 2011, il y avait  environ 94 millions d’emprunteurs actifs. En 2011 le microcrédit a donc financé les projets d’environ 1,5 fois la population française (64 949 en 2011 selon l’INSEE) !

Mais dans quelles zones le microcrédit est-il le plus présent ?

Le Mix Market identifie 6 différentes régions dans le monde : Asie du Sud, Asie de l’Est et Pacifique, Europe de l’Est et Asie centrale, Moyen Orient et Afrique du Nord, Afrique sub-saharienne, Amérique Latine et Caraïbes. Nous avons ici représenté les données relatives à la distribution des encours selon les régions du Mix Market.

En regardant ce graphique relatif aux encours, nous pouvons voir que deux tiers des encours sont contractés soit en Amérique Latine et Caraïbes soit en Asie de l’Est et Pacifique.

Si nous prenons le nombre d’emprunteurs dans le monde le scénario en sort complètement renversé.

L’Asie du Sud détient seule plus de la moitié des emprunteurs mondiaux de microcrédit. Selon ce graphique seul 1 emprunteur sur 5 est en Amérique Latine et 1,5 sur 10 est en Asie Centrale.

Le nombre d’emprunteurs représente en fait une mesure plus intéressante pour la dimension du microcrédit dans un pays. Cette mesure est capable de mieux en photographier l’impact (à noter : si un même emprunteur obtient plusieurs micro-crédit il est ici comptabilisé une seule fois). Elle nous indique donc mieux combien de personnes bénéficient du microcrédit.

Comment ces deux données peuvent-elles être si différentes ?

Les grands écarts de pouvoir d’achat des différentes monnaies locales jouent ici leur rôle-clé. Si les gens ont besoin d’une toute petite somme pour démarrer leur business au Bangladesh, avec une somme plus petite qu’ailleurs il sera possible de financer plus de projets.

Voilà un petit tableau représentant les 10 pays avec le plus grand nombre d’emprunteurs : Inde et Bangladesh ensemble comptent environ le 50% des emprunteurs dans le monde.

Mais où se situe Babyloan dans tout cela ? Quels sont les pays qui reçoivent le plus d’argent de la part de nos internautes ?

Chez Babyloan nous nous engageons depuis toujours à vous offrir la plus grande diversité de projets, nous ne nous concentrons pas sur une seule région du monde, mais élargissons nos horizon en toutes directions. Sur le site il est aujourd’hui possible de prêter à travers 16 IMF dans 14 pays sur 4 continents, et de nouveaux partenariats arriveront sûrement prochainement.

Nos IMF partenaires doivent répondre à des critères précis minimum indispensables et sont ensuite étudiées dans leur gouvernance, leur mission sociale, leur stabilité financière et leur potentiel d’impact. Chaque pays a ses propres règles en matière financière, et certaines sont très strictes. Il y a parfois des régulations très fermées relatives aux contrôles des changes ou encore à la nécessité d’avoir un accord préalable avec la Banque Centrale du pays en question. Pour l’Inde, par exemple, il y a des problèmes d’ordre réglementaire sur la possibilité d’envoyer ou recevoir des fonds en euro tous les mois. Donc comme vous le voyez chaque nouveau contrat de partenariat demande une connaissance très approfondie des contextes locaux et des évaluations très scrupuleuses !

Vous savez que nous allons bientôt fêter les 5 millions de prêts sur Babyloan ! Vous vous demandez quel est le continent qui a reçu le plus de vos euros prêtés ? Nous avons fait ce calcul pour vous !

Ici nous voyons que 2 € prêtés sur 5 ont été envoyé en Asie ! Et seul 6% en Europe. Êtes-vous surpris par ces données ? En effet si vous croyez que la France est peu financée, il faut préciser qu’il y a des fortes différences en termes d’ancienneté entre nos partenaires.

Si nous prenons donc en compte l’ancienneté des partenariats le panorama est complètement différent.

Nous pouvons voir comment les pays se répartissent les prêts tous les mois. La situation est plutôt équilibrée, avec la plus part des pays qui reçoivent entre 7% et 12% des prêts.

Alors continuons cette aventure ensemble ! Allez-vous amuser sur notre site pour choisir les prochains projets que vous allez soutenir !

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*