Nos partenaires sur le terrain

Su, réparatrice de motos…et bientôt de téléphones ?

Grand-mère énergique toute souriante, Su, que vous avez soutenu, nous reçoit dans son atelier de réparation de motos au rez-de-chaussée de sa maison, comme c’est souvent le cas pour la plupart des commerces. Ms Ha, manager chez Seda (notre partenaire terrain au Viet Nam) et interlocutrice de choix car son anglais est presque irréprochable, assure la traduction comme à son habitude.

Su, très solennelle, tient avant toute chose à me souhaiter ses meilleurs vœux de santé, de réussite et d’épanouissement personnel, ainsi qu’à toute la communauté des babyloaniens! En effet, tout le monde commence déjà à échanger vœux et cadeaux bien avant avant Têt, le nouvel an vietnamien célébré à travers tous le pays pendant une semaine entière qui donne lieu aux festivités et retrouvailles familiales les plus importantes de l’année.

Su et son mari ont ouvert un atelier de réparation de motos il y a quelques années, car l’indemnité de retraite versée à son mari ouvrier était insuffisante pour leur permettre de vivre. Elle leur permit tout juste d’aménager la moitié de la superficie de l’atelier actuel, et d’acheter les outils de base. Depuis l’obtention de son premier micro-prêt, Su a pu doubler la superficie de l’atelier, acheter les nombreuses pièces de moto nécessaires pour les réparations (écrous, boulons, vis, etc.) en quantité, et son mari est désormais en mesure de réparer des motos automatiques, et non plus seulement des mobylettes comme c’était le cas auparavant.

Entrepreneur dans l’âme, le couple envisage désormais d’ouvrir un petit commerce pour des téléphones portables dès l’année prochaine, et feront pour cela à nouveau appel à Seda qui les accompagne depuis 2006!

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire


*