Nos partenaires sur le terrain

Visitez Wages, notre partenaire au Togo, comme si vous y étiez


Notre mission terrain de mars 2011 en Afrique nous a d’abord mené à Lomé, où nous avons passé quelques jours en compagnie de l’équipe de WAGES , notre IMF partenaire au Togo. Voici en quelques ligne et en image une petite présentation de WAGES comme si vous y étiez…

Partenaire de Babyloan depuis 1 an, Wages est la 2ème plus grosse Institution de Microfinance (IMF) du Togo et sert plus de 10 000 clients ciblant essentiellement les femmes. Wages a aujourd’hui 16 agences dont la plupart sont situées à proximité des marchés, au plus proche des clients.

Depuis 10 ans, Wages met un point d’honneur à entretenir des relations de confiance avec ses clients tout en réduisant ses taux d’intérêts (de 36% en 2006 à 18% en 2009). Les agences de Wages disposent toutes de salles de formation où les bénéficiaires peuvent recevoir des cours de base de gestion, de comptabilité ou d’alphabétisation.


Les agences de Wages sont facilement identifiables  dans la ville grâce à de grands panneaux qui augmentent la perception de qualité de l’IMF.

Wages propose des microcrédits mais aussi de l’épargne, des tontines (micro-épargne collectée quotidiennement) et la domiciliation de salaire. La stratégie de Wages est de rentabiliser son activité dans les zones urbaines et péri urbaines afin de pouvoir assurer son développement progressif dans les zones rurales permettant d’atteindre des bénéficiaires encore plus pauvres et exclus du système bancaire.

Durant l’année 2011, Wages ouvrera 2 ou3 agences en zone péri-urbaines et rurales afin de toucher des populations très pauvres et demandeuses de Micro-crédit.

Wages cultive une forte culture d’entreprise qui participe au dynamisme de cette IMF. Les charismatiques chefs d’agences et directeurs encadrent une équipe de 400 personnes impliquées et fières de travailler chez Wages comme nous avons plus le constater auprès de toutes les personnes que nous avons rencontrés.

L’équipe Babyloan remercie chaleuresement toute l’équipe de Wages pour son accueil au cours de cette visite terrain !

Voir la page de Wages sur Babyloan.
Soutenir des micro-entrepreneurs de ce partenaire au Togo comme la boutique d’Eya au Togo, le commerce de céréales de Koubouratou ou encore le groupe de femmes Djidjolé-Kpémé

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

5 Commentaires

  • Répondre zazamau 12 avril 2011 à 16 h 55 min

    Très bonne initiatives de Wages d’étendre son implantation en zone périurbaine et rurale en 2011 pour toucher d’autres population. J’espère que nous pourrons participer à quelques projets en 2011 ou 2012.

  • Répondre durieux 19 juin 2011 à 17 h 37 min

    Je dirais mëme urgent d’agir où le besoin de développement est le plus cuisant. En souhaitant
    que les projets soient ecologiquement responsables. Si tel était le cas j’apporterai ma pierre à
    l’édifice.

    • Répondre Pauline 23 juin 2011 à 8 h 47 min

      @ Durieux
      Merci pour votre message. Pour votre information, les projets en ligne sur le site ne répondent qu’au pilier sociétal du développement durable. En effet, ils permettent aux micro-entrepreneurs de sortir de la pauvreté en créant des activités génératrices de revenus. Ces projets sont le reflet de réalité terrain où les conditions économiques sont difficiles. C’est pourquoi dans leur majorité, les projets ne prennent pas forcément en compte un aspect écologique ou environnemental, la principale préoccupation des entrepreneurs étant de sortir de la précarité.
      Je reste à votre disposition pour vous apporter plus de détails si vous le souhaitez, Merci de votre soutien
      Pauline pour l’équipe Babyloan

  • Répondre AMOUZOUVI 4 janvier 2013 à 17 h 10 min

    J’aime vraiment cette association car beaucoup ses membres sont biens à cause de ses conditions et faveurs,ceux qui fait diminuer la pauvreté dans le pays. Merci pour vos bons travaux.

  • Répondre AMOUZOUVI 4 janvier 2013 à 17 h 12 min

    J’aime bien cette association car elle fait diminuer la pauvreté dans le pays

  • Laisser un commentaire


    *