Browsing Tag

Bangladesh

Non classé

Mobilisons-nous pour la Grameen Bank !

La pétition mondiale lancée en octobre sur Avaaz pour sauver la Grameen  Bank stagne ! Plus de 721 700 personnes l’ont déjà signée, il ne manque plus que vous !

La Première Ministre du Bangladesh tente depuis des années de mettre la main sur la très renommée « banque des pauvres », ce qui mettrait sans doute en péril la mission sociale de cette institution. C’est pourquoi Avaaz a lancé une pétition online. Une fois les 750 000 signatures atteintes  elle lancera une « tempête médiatique » pour alerter le grand public et tenter de changer le cours des évènements.

Les dernières 28 000 signatures manquantes peinent à être rassemblées …si tous les Babyloaniens se mobilisent et invitent leurs amis et leurs familles à faire le même nous pouvons vite arriver à 750 000 signatures et permettre à Avaaz de lancer ce signal fort à la Première Ministre du Bangladesh!

Jusqu’alors, la Grameen Bank était une banque pour les pauvres et par les pauvres. 94 % de la banque était possédé par des micro-entrepreneuses pauvres empruntant à la Grameen Bank. Celles-ci étaient représentées au Conseil d’Administration par des représentantes qu’elles élisaient. Seuls les 6% restant de la banque étaient détenus par l’état. Les douze membres que formait le Conseil d’Administration – dont 9 représentantes des micro-entrepreneuses – élisaient démocratiquement le directeur général de la Grameen Bank. M. Yunus avait toujours été élu à la majorité absolue. De nombreux commentateurs disent que ce succès de la Grameen Bank aurait suscité la jalousie et la crainte du gouvernement.

Membres du Conseil d'Administration de la Grameen Bank avant le départ de M. Yunus

Après de nombreuses attaques, le gouvernement lance une offensive particulièrement violente en Mars 2011 : il limoge Continuer la lecture

Social business & nouvelles solidarités

Licenciement confirmé pour Muhammad Yunus

Muhammad Yunus, dont vous nous parlions dernièrement dans ce blog, a perdu aujourd’hui son dernier recours juridique contre son limogeage de la Grameen Bank. La Cour Suprême du Bangladesh a rejeté son dernier pourvoi en appel, la décision a été prise à l’unanimité des sept juges. La Cour a estimé que le licenciement était légal au regard de la limite d’âge de 60 ans imposée par la Grameen Bank.

Selon ses partisans, M. Yunus, qui est brouillé avec la Premier ministre, Mme Sheikh Hasina, est victime d’une campagne de diffamation. Washington s’est  déclaré « profondément troublé » par le renvoi de M. Yunus, affirmant que les relations bilatérales seraient affectées si une solution à l’amiable n’était pas trouvée. Le seul espoir de Yunus repose désormais sur un recours séparé déposé par neuf membres de la Grameen Bank auprès de la cour suprême. Cette affaire devrait être examinée ce mercredi.

Rappel des faits :
M. Yunus a été limogé le 2 mars de la Grameen Bank par la Banque Centrale du Bangladesh qui lui  reprochait d’avoir omis d’obtenir une autorisation en bonne et due forme au moment de sa reconduction en 1999 à la direction générale de l’établissement, qu’il avait créé en 1983. La Haute Cour du Bangladesh avait confirmé cette décision le 8 mars dernier.

En savoir plus :

Sur le Blog de Babyloan : La Microfinance attaquée, Babyloan réagit
Sur le site de l’Express : Bangladesh: le Nobel de la paix Yunus perd son appel sur son renvoi de la Grameen Bank
Sur le site du Point : Bangladesh: le Nobel de la Paix Yunus perd son dernier appel contre la Grameen Bank

jerseys for sale cheap jerseys wholesale cheap jerseys cheap jerseys for sale cheap jerseys online wholesale jerseys wholesale NFL jerseys