Browsing Tag

inde

Non classé

Babyloan sur France Culture

Écoutez le podcast de l’émission Questions d’Époque (France Culture) avec comme invités  Arnaud Poissonnier, fondateur de Babyloan, et Jean Michel Servet. Arnaud y explique sa vision de la crise que traverse la microfinance en Inde, et ses répercussions plus globales.

Non classé

Les raisons de la dérive de la microfinance Indienne, par Arnaud Poissonnier et Aurélie Duthoit

De nombreuses voix s’élèvent depuis plusieurs semaines sur le problème de la microfinance indienne. Arnaud Poissonnier et Aurélie Duthoit, les fondateurs de Babyloan s’expriment cette semaine sur la crise que connait le secteur dans l’état indien de l’Andhra Pradesh :

La montée du surendettement chez les pauvres à qui l’on accorde parfois, sans scrupule, quatre ou cinq micro-crédits et les révoltes de bénéficiaires, sont des signaux forts qu’il faut saisir en urgence. Pis, c’est la réputation de toute la microfinance qui est en jeu alors que son utilité économique et sociale n’est pas contestable.

[…]

Cette course à la financiarisation doit cesser (pour peu, il ne manquerait plus que l’on permette la titrisation des dettes des pauvres!). Il est grand temps de revenir à l’essentiel, à ces valeurs sociales que fort heureusement tant d’IMF cultivent toujours, les valeurs d’une vraie finance sociale au service des pauvres et non celles d’une armée de pauvres au service de la finance.

Vous pouvez consulter l’article dans son intégralité ici.

A voir aussi sur le même sujet: Les dérives de la microfinance indienne, sur le Blog de Babyloan

Non classé

Il faut aider la microfinance !

Face aux nombreuses controverses récentes sur la microfinance, plusieurs chercheurs -parmi lesquels Abhijit V. Banerjee (MIT), Pranab Bardhan (Université de Berkeley) , et Esther Duflo (MIT)- ont lancé hier un appel pour sauver la microfinance paru dans le quotidien Le Monde: Aidez la microfinance, ne la tuez pas !

Un extrait:

Dans les pays en développement, la microfinance répond à un besoin essentiel : la mise à disposition de services financiers à des clients à bas revenus qui n’ont habituellement pas accès aux banques officielles par manque de garanties, d’emploi salarié ou d’historique bancaire contrôlable.
[…]
A moyen terme, la microfinance a besoin d’une meilleure réglementation. A défaut de règles claires et universelles liant les institutions de microfinance, il y aura des excès de leur côté, et la tentation permanente, pour les politiciens, d’intensifier ces conflits à des fins démagogiques.

A consulter ici.

Sur le même sujet, les anglophones pourront aussi consulter cet article du Center for global Development, qui relate un échange entre Muhammad Yunus, père de la microfinance moderne, et Vikram Akula, fondateur de l’institution au cœur de toutes les controverses, SKS. Microfinance Les deux hommes y discutent notamment de l’introduction de SKS en bourse, des normes en Inde et au Bangladesh, ainsi que du rôle social que doivent tenir les IMFs.

Non classé

Les dérives de la microfinance indienne

Dans le cadre du mois de l’Économie Sociale et Solidaire, Babyloan vous propose une série d’articles sur les nouveaux modèles économiques.

L’Andhra Pradesh – Source: Wikipedia Commons

Tout d’abord, un petit rappel de la situation. Le secteur de la microfinance connaît une crise sans précédent en Inde. Pourquoi ? Parce que plusieurs paysans  de l’état d’Andhra Pradesh (au sud de l’Inde) se sont suicidés au cours des derniers mois, sous la pression, semble t-il (les vagues de suicides existent depuis de nombreuses années dans les campagnes indiennes et les causes en sont malheureusement bien souvent multiples), du surendettement. D’autres se sont révoltés face aux fortes pressions exercées pas les agents de crédit de l’institution de micro finance SKS, à peine introduite en bourse…

Pour étendre leur activité, certaines institutions de microfinance peu regardantes, proposent à leur bénéficiaires des crédits à la consommation. Or, les microcrédits accordés doivent pour l’essentiel servir au développement d’une activité économique, qui permet à l’emprunteur de générer des revenus et donc de rembourser son emprunt. Dans l’Andhra Pradesh, nombre d’emprunteurs n’ont pas hésité à solliciter plusieurs micro-crédits à usage professionnel et personnel, accumulant des dettes. Surendettées, de  nombreuses familles ne peuvent pas rembourser à temps et certaines se tournent vers d’autres micro-crédits pour rembourser les premiers…. Continuer la lecture