Browsing Tag

la croix

L'agenda

Conférence pour la sortie du Baromètre de la finance solidaire

En collaboration avec le quotidien La Croix, Finansol publie la 9ème édition du Baromètre de la finance solidaire. Ce dernier fait un état des lieux des tendances d’évolution du secteur et du comportement des français vis-à-vis de l’épargne solidaire. La crise n’a pas découragé les épargnants solidaires: avec un encours de 3,15 milliards d’euros, soit une progression de 31%, l’épargne solidaire établit un nouveau record en 2010. Le montant des activités financées en 2010 grâce à l’épargne solidaire s’élève à 681 millions d’euros (soit une hausse de 35% par rapport à 2009).

Finansol organise une conférence à l’occasion de la sortie du Baromètre 2011/2012.

Rendez-vous à l’Atelier,
Jeudi 26 mai, à partir de 19h
8 impasse Boutron, Paris 10, Métro Gare de l’Est.

A cette occasion, un épargnant solidaire, une structure bénéficiaire et un porteur de projet viennent parler de la finance solidaire et de son utilité. Interviendront Laurent Chéreau (SIDI), Dominique Reymann (CCFD-SIDI), Bernard Usquin (président d’Habitat et Humanisme Ile-de-France) et un porteur de projet.

Social business & nouvelles solidarités

81 % des français font confiance aux entreprises sociales

C’est le résultat d’un sondage mené par le CSA, le journal La Croix et l’Avise et publié au début du mois de février. Des chiffres très encourageants qui méritent détails et explications. Car même si les entreprises sociales bénéficient d’une notoriété encore faible en France, elles semblent être perçues comme de véritable moteur pour faire évoluer la société dans le bon sens comme le pense 81% des sondés. A titre de comparaison, ils ne sont que 45% à faire confiance aux pouvoirs publics dans ce domaine.

Entreprises sociales : de quoi parle-t-on ?
On appelle « entreprise sociale ou social business » les entreprises à finalité sociale, environnementale ou sociétale et à lucrativité limitée. Elles cherchent à associer les parties prenantes à la gouvernance. C’est notamment le cas de Babyloan, social business au statut de SAS à la lucrativité limitée .

Aujourd’hui, il est désormais possible d’entreprendre autrement.
Les français sont extrêmement séduits par ces nouveaux modèles d’entreprises où le profit n’est pas une fin mais un moyen. Le secteur de l’économie sociale et solidaire représente aujourd’hui près de 10% des salariés en France. Ce secteur connaît une croissance continue et a contribué à 18% de l’augmentation des effectifs salariés dans notre pays.

L’entrepreneuriat est porteur de solutions de changement. Babyloan est très fier d’appartenir à ce mouvement de jeunes entreprises qui peuvent, à leur échelle, changer le monde et donner un visage plus humain à l’économie.

Source Journal La Croix - 4 février 2011

En savoir plus :
Lire la synthèse du sondage
Lire le dossier de La Croix
Babyloan, entreprise sociale