Cavaliers to put on Goodyear trademark up tops
Cavaliers total stand still enthusiast ideal blog
Cavan establishing healthy confronts 6m gourmet
Cayden Primeau in turn specifically mother were only available in NHL
jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap
All Posts By

Lauram

Non classé

Entretien avec Adèle Galey, chef de projet chez Sparknews, le site qui met en avant les bonnes nouvelles !

Sparknews est un projet lancé en 2011 par Christian de Boisredon, fondateur de Reporters d’espoirs en 2003. Sparknews est une start-up sociale, 1er site mondial de contenus média de solutions au service des journalistes, des acteurs de terrain et du grand public.
Sparknews valorise la capacité des médias à susciter et à inspirer l’action à travers des reportages porteurs de solutions. Adèle Galey, qui travaille depuis un an chez Sparknews, nous parle un peu plus de la genèse du projet.

Babyloan : d’où est venue l’idée de Sparknews ?
Adèle : l’idée de Sparknews a germé dans l’esprit de Christian de Boisredon d’après un fait très concret : son grand frère a créé il y a maintenant plusieurs années Contigo, une banque de microcrédit au Chili, et cette initiative lui est venue d’un article du Monde qui l’a inspiré et qu’il a voulu mettre en œuvre. D’où la conclusion de Christian de Boisredon : il faut parler des initiatives pour inspirer les gens et leur donner les moyens d’agir.
Babyloan : depuis combien de temps Sparknews existe ?
Adèle : le projet a été lancé en juin 2011. Christian de Boisredon l’avait en tête depuis longtemps. Il est aussi l’un des premiers à être parti faire le tour du monde à la rencontre des initiatives, dont il a tiré un livre, L’espérance autour du monde. Il a aussi initié et cofondé Reporters d’espoirs en 2003, une ONG qui « promeut dans les médias les informations porteuses de solutions pour donner envie d’agir au plus grand nombre ».  Reporters d’espoirs étant très axé sur les journalistes et les médias, l’idée d’un média grand public dans lequel tout le monde puisse puiser du contenu et en ajouter est venue naturellment, et Sparknews est né !

Babyloan : tout le monde peut donc contribuer au projet Sparknews ?
Adèle : oui tout le monde y a accès, et à condition de se créer un compte sur le site, tout le monde peut publier du contenu, journalistes comme entrepreneurs sociaux ou personnes à titre individuel. Les amateurs qui veulent parler d’un projet et partager des idées de bonnes pratiques ont juste à s’identifier sur Sparknews .com pour publier du contenu, tout comme les journalistes. Les porteurs de projet sont aussi encouragés à écrire sur Sparknews pour accroitre leur visibilité.
En ce moment, nous travaillons aussi sur l’international solutions day : c’est une opération un peu sur le principe du Libé des solutions, mais au niveau international. Nous allons créer du contenu grâce à des journalistes du monde entier intéressés par l’entrepreneuriat social, le développement durable et toutes les idées pour faire bouger les choses, et le jour de l’International solutions day, tous les journaux partenaires puiserons dans ce contenu et publierons un article afin d’avoir un impact maximum et d’inspirer de nouvelles initiatives.

Babyloan : tu es la première à réaliser un tour du monde avec Sparknews, appelé le «  Spark-tour », peux-tu nous en dire en peu plus ?
Adèle : Oui je pars en janvier avec Karine Lévy-Heidmann, et nous sommes en pleine préparation de notre tour du monde. Nous partons à la rencontre entrepreneurs sociaux et de journalistes, blogueurs de tous types de médias que nous allons mettre en contact afin que l’on parle des bonnes pratiques, que les porteurs de projet se fassent entendre et que les initiatives se dupliquent.

Un grand merci à Adèle Galey pour cet entretien.

Nos partenaires sur le terrain

Zoom sur notre partenaire terrain CEPESIU en Equateur : un pas vers la dignité et le bonheur des microentrepreneuses

Marta Vivanco Gonzáles est étudiante et termine actuellement sa dernière année à l’Institut Bethesda-Chevy Chase, dans le Maryland, sur la côte est des Etats-Unis. Elle a effectué un stage de deux semaines chez CEPESIU, institution de microfinance partenaire de Babyloan à Quito.

Elle a décidé de s’investir dans le projet Babyloan car elle a été attirée par son côté innovant en lien avec les nouvelles technologies et surtout par son côté solidaire.

Elle nous livre une partie de ses expériences :

25 juillet 2012: J’effectue ma deuxième visite sur le terrain pour rencontrer des clients de CEPESIU – hommes et femmes – qui, pour la plupart, ont été refinancés sur Babyloan. C’était un mercredi, il faisait chaud, et nous sommes parties pour le nord de Quito, ville située à 2800 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Accompagnée de Maria Elena, coordinatrice Babyloan chez CEPESIU, je prends un bus qui nous amène vers notre destin. Lors de la traversée, je garde les yeux rivés sur la fenêtre et je m’imprègne de toutes les différentes facettes de la ville de Quito. Je regarde avec attention tout ce qui se passe dans les rues…

Nous descendons du bus et nous nous approchons d’un gigantesque marché. La première chose que je vois est une grande rangée de plats traditionnels, préparés avec soin par des restaurateurs pour attirer des clients. Je marche, captivée par toutes ces délicieuses odeurs, puis nous arrivons à la plateforme principale du marché.

Là, se côtoient poissonneries, boulangeries, boucheries, magasins d’objets en plastique et beaucoup d’autres. C’est aussi là que travaillent deux clientes de Cepesiu, des sœurs, qui y tiennent deux commerces dont elles sont très fières.

La première s’appelle Rosa, elle tient un magasin de fruits où elle propose entre autres des kiwis, des bananes, des mûres et des tamarillos. Elle me raconte qu’elle est mariée et mère de quatre enfants, et que la vie de chef de famille n’est pas tâche facile ! Sa plus grande préoccupation est le manque de clients et de produits à vendre ; son mari a eu un grave accident qui lui a laissé des séquelles, elle est donc la seule à pouvoir gagner un revenu pour sa famille.



Pendant qu’elle me raconte son histoire, je pense à tous ces entrepreneurs avec lesquels travaillent CEPESIU et Babyloan : des personnes qui travaillent dur 7 jours sur 7 pour subvenir aux besoins de leurs enfants, qui tiennent leur commerce tous les jours avec la même motivation.

Tania, la sœur de Rosa, tient une poissonnerie. Elle me raconte ses expériences familiales et professionnelles : elle est mère célibataire de trois enfants, et se démène à la fois pour son commerce et pour aider sa sœur. Elle me montre un énorme poisson et m’explique ensuite que les fruits de mer (crevettes, poulpes, clovisses, moules) coûtent bien plus chers que le poisson, c’est pourquoi elle ne peut pas toujours en acheter.

“Je veux donner le meilleur du meilleur à mes clients, comme ça ils reviendront”, me lance-t-elle avec un sourire. Elle me raconte aussi que les gens comme elle ne connaissent rien à la microfinance : nous parlons de Babyloan et de son engagement envers les porteurs de projets comme le sien.

Ces deux sœurs, tout comme le reste des commerçants du marché, sont très joyeuses ; elles sont un bel exemple de commerçantes qui s’en sortent et gagnent leur vie par leur travail et leurs seuls efforts.

J’ai également appris lors de cette visite que des milliers de personnes vivent dignement grâce à leurs tout petits commerces, comme Rosa et Tania. J’ai été impressionnée par la force dégagée par les Equatoriens, et c’est un honneur pour moi d’avoir pu les rencontrer.

Nous devons être fiers de travailler avec ces microentrepreneurs, et ne jamais cesser de les soutenir dans leurs efforts. J’espère que de nombreux hommes et femmes, à l’image de Rosa et Tania, pourront réaliser leurs rêves professionnels grâce à l’action conjointe de CEPESIU et Babyloan.

Cliquez dès maintenant pour soutenir les projets de Tania et Rosa

Social business & nouvelles solidarités

Arnaud Poissonnier invité à la conférence Tedx LaDéfense

Ted est une célèbre conférence américaine réunissant pour de courtes interventions des esprits iconoclastes oeuvrant dans des domaines aussi divers que l’éducation, l’écologie, les nouvelles technologies ou le design. Tedx LaDéfense, en partenariat avec Ted, est un lieu de partage et de débats faisant intervenir des personnalités dont les idées peuvent changer le monde !

Arnaud Poissonnier, fondateur de Babyloan, a participé à la première édition de la conférence Tedx LaDéfense, et nous parle de l’efficacité d’internet pour promouvoir le microcrédit, et de l’efficacité du microcrédit pour promouvoir le développement social et économique. Visualisez dès maintenant ce message porteur d’espoir et de changement, et diffusez-le autour de vous !

Non classé

Les trois petits guidons de retour de leur tour du monde

La Babyhouse a suivi de près le périple de ces trois jeunes étudiants de Science Po, rebaptisés pendant un an les « Trois Petits Guidons ». Partis l’été dernier pour un tour du monde à vélo à la rencontre d’institutions de microfinance et de microentrepreneurs du monde entier, leur voyage a aussi permis d’aider concrètement au développement de projets dans les pays qu’ils ont traversé en transformant les kilomètres pédalés en microcrédits… Mais je n’en dis pas plus sur ce beau projet, et vous laisse découvrir le récit de ce voyage!

« Ca y est, nous y voilà. Après un an sur les routes du Monde et plus de 17 000km à la force de nos jambes, nous voilà enfin arrivés sous la Tour Eiffel : nous bouclons la boucle sous la pluie, mais heureux et fiers !
Quelle joie de retrouver nos proches, de passer enfin la ligne d’arrivée après tant d’aventures, de joies et d’épreuves. Un dernier coup de pédale et nous y sommes.
Nous nous étions élancés dans ce périple il y a tout juste un an, ne sachant trop à quoi nous attendre, et nous n’avons pas été déçus. Des sommets andins aux douceurs de l’Asie, des faubourgs saturés de Calcutta aux girafes d’Afrique et des cotes de l’Océan Indien à celles de l’Adriatique, nous avons vécu de beaux moments et croisés tant de visages… Tant de foyers nous ont accueillis au long de notre périple. Nous garderons longtemps en mémoire le souvenir de ces enfants du bout du Monde courant derrière nos vélos en lançant d’enthousiastes et maladroits « hello ».
Nous partions pour soutenir et prouver l’efficacité de la micro finance solidaire et en promouvoir les initiatives, et nous avons fait de notre mieux.
En versant 2€/km parcouru à des entrepreneurs des quatre coins du Monde, notamment grâce à Babyloan, nous espérions pouvoir soutenir 300projets en un an, et nous en sommes déjà à 2000 aux dernières nouvelles ! Sur la route, nous avons pu aller à la rencontre de ces entrepreneurs et des équipes des instituts de micro finance qui les soutiennent, et avons été impressionnés par leur dynamisme et leur dévouement au service du développement. Le constat que nous recherchions, nous l’avons, et nous voulons maintenant le faire savoir : la micro finance, ça marche !
A l’heure du bilan, nous nous souvenons de tous ces moments d’effort et de fatigue, de toutes ces montées et de ces obstacles que la route nous a réservés et que nous avons surmontés. Mais nous nous souvenons aussi du sourire de Justina, cette péruvienne de 64 ans dont le regard pétillant et heureux valait tous les merci du monde, de la famille de Phuong Thuy ou de toute l’équipe d’EdaProspo… C’est pour eux que nous avons voulu pédaler, et c’est à eux que nous voulons aujourd’hui rendre hommage.
Nous l’avons découvert : en permettant à ces hommes et femmes d’initiative d’accomplir leurs rêves, en venant soutenir leur esprit d’entreprise, la microfinance ne vient pas seulement lutter efficacement contre la pauvreté et pour le développement, mais elle sème aussi une joie durable dans de nombreuses familles.
C’est cette joie que nous voulons retenir au terme de ce périple, et partager avec tous nos partenaires ainsi qu’avec toute la communauté des babyloaniens. Les jambes presque encore engourdies et la mémoire pleine d’incroyables souvenirs, nous tentons maintenant d’atterrir doucement et de refermer cette folle parenthèse en en tirant pourtant le meilleur. »

L'équipe

Déjà 10000 projets soutenus sur Babyloan!

En quatre années d’existence, une véritable communauté s‘est formée autour de Babyloan, et le 12 juillet 2012, aux alentours de midi, le compteur est passé à 10 000 micro-entrepreneurs soutenus aux quatre coins du monde !  Cet événement a réjoui toute l’équipe de la Babyhouse, et nous tenions à partager cette réussite avec vous, membres de la communauté babyloanienne.

Un grand merci à tous pour avoir fait des prêts solidaires un peu partout dans le monde. Cela marque une belle étape dans l’histoire de Babyloan, que nous écrivons avec nos partenaires sur le terrain, avec les entrepreneurs et avec vous. Aujourd’hui Babyloan est la première plateforme de prêts solidaires en Europe, et la deuxième au niveau mondial, grâce à votre mobilisation. Alors merci pour votre engagement à nos côtés, et on compte sur vous pour en parler autour de vous, les 20 000 projets soutenus arriveront vite! Bonne semaine solidaire à tous.

Nos partenaires sur le terrain

Lorsque Mathias, responsable des partenariats entreprises, rencontre Cepesiu en Equateur

Chers Babyloaniens,

Après 1 an de travail au sein de Babyloan en tant que responsable des partenariats avec les entreprises, je profite de mon récent voyage en Equateur pour me présenter à vous. La première partie de ce voyage fut consacrée à des vacances qui m’ont permis de découvrir la diversité et la richesse des paysages équatoriens où la mer, la jungle, la cordillère des Andes et les volcans se côtoient à quelques heures de route.

J’ai ensuite retrouvé Yasmine, la responsable des partenariats avec les Institutions de Microfinance (IMF) de Babyloan, pour rendre visite à Cepesiu, l’une des plus anciennes IMF partenaires de Babyloan puisque notre collaboration date de mars 2009. Ce partenariat de confiance et votre générosité ont permis, en 3 ans, de soutenir plus de 1240 projets de micro-entrepreneurs équatoriens, et ce n’est qu’un début…

Continuer la lecture

Nos partenaires sur le terrain

Embarquement pour le Cambodge avec Sandrine, à la rencontre de Yom, Sopheap et Sokpa

Un instant d’évasion avant de partir en weekend.  Démarrez la vidéo, Ouvrez les yeux et laissez-vous rêver… Vous êtes au Cambodge avec Sandrine, notre volontaire terrain qui a rencontré plusieurs micro-entrepreneurs pendant sa mission, et en a profité pour filmer de splendides vues du pays.
Durant ce très beau film, nous suivons trois micro-entrepreneurs à qui l’octroi d’un microcrédit a permis de développer une activité ou d’acheter du matériel. Yom est tisserande, le microcrédit lui a permis d’acheter du fil et d’augmenter ses ventes ; Sopheap est agricultrice et Sokpa vendeuse du café. Tous ces projets ont pu être réalisés grâce aux prêts que ces femmes ont reçues.  Si vous aussi vous voulez participer au financement de projets de micro-entrepreneurs, suivez le lien.

Evadez-vous, c’est par ici :

Sandrine – CAMBODGE par Babyloan

L'équipe

Laure, nouveau membre de la Babyteam

Chers Babyloaniens,

L’équipe com’ de Babyloan : Laura, Laure, Antoine, Laura

Me voilà parmi vous pour prendre le relais de Pauline… vous savez ? Pauline de Babyloan qui vous envoyait des mails tous les mois. Et bien désormais ce sera Laure de Babyloan et je suis ravie de vous rejoindre pour partager cette belle aventure. J’arrive des projets plein la tête impatiente de vous rencontrer, d’échanger avec vous et de m’enrichir de vos réflexions sur notre site et nos actions.

Après trois années passées en mécénat, je cherchais une deuxième expérience professionnelle me permettant de concilier mon amour de la communication et mon envie de donner du sens à mon travail. Internet et les réseaux sociaux nous offrent aujourd’hui une opportunité exceptionnelle pour créer  plus de lien, et diffuser des modèles innovants. Babyloan en est le meilleur exemple. Quel bonheur de pouvoir exercer ce qu’on aime pour échanger sur un sujet qui a tant de sens, dans une entreprise aussi dynamique!

Le microcrédit est un projet fantastique qui révolutionne les schémas traditionnels, valorise l’entrepreneuriat et donne à tous la possibilité de vivre son projet. Je suis fière d’y participer, comme certains d’entre vous y participent depuis plus de 3 ans.

Merci pour votre confiance et à très bientôt,

Laure de Babyloan

L'agenda

Festival Le Temps Presse, et le gagnant est…

Michel Kharoubi pour son film 23 mn ! Babyloan, en tant que partenaire du festival, a vu son cofondateur, Arnaud Poissonnier, remettre hier soir un passeport cadeau Babyloan d’une valeur de 500 euros au cinéaste que vous, chers babyloaniens,  avez plébiscité.

Pour ceux qui ne connaissent pas, « Le Temps Presse » est un festival de courts-métrages qui a pour but de faire connaître les 8 Objectifs du Millénaire pour le Développement. Il est la prolongation du film « 8 » produit par Marc Obéron qui rassemble 8 courts-métrages réalisés par des grands noms (Jane Campion, Mira Nair, Wim Wenders, Gus Van Sant, Gaspard Noé, Jan Kounen, Abderhamane Sissako, Gael Garcia Bernal).

On vous invite donc à visionner « 23 mn »,  film engagé sur la problématique du nucléaire en France, ainsi que tous les films des autres lauréats de cette seconde édition du festival « Le Temps Presse ».

Cette année, 6 prix étaient remis :
1.    Le Prix du Public: 23 mn de Michel Kharoubi
2.    Le Prix des enfants : Momentos de Nuno Rocha
3.    Le Prix de l’environnement : Quelques vagues, et l’Âme… de Matthieu Maunier-Rossi
4.    Le Prix des femmes : Urka Burka de Giorgio Borgazzi
5.    Le Prix cinéma : Paradisiaque de Igor Pejic
6.    Grand prix Le Temps Presse : Paradisiaque de Igor Pejic

Merci à tous pour votre participation, et bon visionnage!

L'agenda, Social business & nouvelles solidarités

Babyloan s’associe à la Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur

Babyloan est partenaire de La Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur qui aura lieu du 9 au 17 juin prochains, et crée l’événement en organisant un nouveau défi solidaire. La Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur est une manifestation annuelle qui invite toutes les organisations, les entreprises, les collectivités locales, les secteurs de l’éducation et de la santé ainsi que tous les citoyens à prendre des initiatives et des décisions afin de créer davantage de qualité de vie pour chacun sur la planète. Cet événement est d’une grande envergure puisqu’il se réalise sur les cinq continents simultanément.

L’année dernière, la Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur a rassemblé plus de 35 millions de personnes autour de 25 événements et à travers 6 pays ! On a vu naitre des programmes de reforestation (Kinomé, Trees and Life),  des journées de réflexions et des événements festifs comme le Festival de la Terre, des animations pour les enfants (Living School..) et des journées de formation et de sensibilisations avec le Mouvement Transition Town ou Recherches & Evolution.

Babyloan a donc décidé de s’allier à cet événement international, en lançant un défi solidaire ouvert à tous du 9 au 17 juin, afin de sensibiliser les gens au microcrédit et de faire connaitre cette nouvelle forme de solidarité. Chacun pourra alors s’inscrire sur la plateforme dédiée et aider un des micro-entrepreneurs sélectionnés en prêtant sur le site. Le but est d’avoir débloqué les sommes suffisantes permettant d’accorder un prêt à chacun de ces entrepreneurs en un minimum de temps. Nous vous attendons nombreux, du 9 au 17 juin, pour participer à la Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur et devenir un acteur du changement !

Je participe au défi solidaire de la Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur

jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap

County younger ladies karate drinkers blasting
Buccaneers plays in which on the way to allow them up so that it will make a killing season climax