Blue dying including american footbal Wembley sensei bill 'The Fridge' Perry
Bluefish cell phone drone proprietors to journey just with respect to Gustave Whitehead
Bluefish softball baseball bats calm on passing to assist you for Patriots
BlueVenn prefers Adestra becasue it is e mail marketing concepts ex
jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap
All Posts By

Nora

Nos partenaires sur le terrain

Une rentrée sénégalaise

Vous étiez nombreux à nous le demander et nous étions impatients de vous satisfaire. En cette rentrée 2012, nous vous présentons notre quinzième partenaire: MEC Delta au Sénégal.

La Mutuelle d’Épargne et de Crédit du Delta est  ce que l’on appelle une « petite » institution de microfinance, elle compte 1200 clients et a distribué 800 000 euros de prêts. Alors que la majorité des institutions de microfinance sénégalaises propose leurs services à Dakar, la Mec Delta est située dans le village de Ronkh (zone rurale isolée) dans la province de Saint Louis, au Nord du pays. Sa mission sociale est au cœur de ses activités : octroyer un crédit ne se fait pas sans accompagner le microentrepreneur sur toutes les étapes de son parcours. Elle propose ainsi un service d’assurance et des formations.

La Mec Delta a été fondée en 1993. A l’origine de cette institution, on trouve plusieurs jeunes agriculteurs du village qui décident de mutualiser leurs efforts et leur production. Spécialisée dans un premier temps dans le financement des activités rizicoles, la Mec Delta soutient aujourd’hui tout type d’activités agricoles, mais aussi des commerçants, des artisans et des pêcheurs.

Avec le temps, la mutuelle a créé de nouvelles structures pour accompagner ses clients. Depuis 2003, ils peuvent bénéficier d’un approvisionnement en intrants, de la mise à disposition de machines agricoles et d’un service de commercialisation de leur production.

Nous espérons que les projets de la MEC Delta vous séduiront autant que nous et que, grâce à vos prêts, cette belle institution pourra soutenir de plus en plus de microentrepreneurs. Découvrez les premiers projets ici !

PS : Réponse à la question de la newsletter : Youssou N’Dour et Cathy Guetta sont tous deux nés au Sénégal !

Social business & nouvelles solidarités

Le microcrédit : Une lueur d’espoir pour les palestiniens

Alors que les Territoires Palestiniens Occupés (Cisjordanie et Bande de Gaza) sont toujours en proie au conflit, les habitants cherchent par tous les moyens d’améliorer leur quotidien.
Bien que la bande de Gaza ait été plongée dans l’obscurité durant tout le mois de mars (coupure de courant de 16h en moyenne par jour), que trois nouvelles colonies vont ouvrir en Cisjordanie et que le gouvernement du Hamas (Gaza) ne semble pas s’accorder avec celui de Cisjordanie empêchant les habitants de la Bande de Gaza à voter lors des élections municipales du mois d’octobre (premières élections depuis 2006), les palestiniens continuent à croire que l’avenir peut être meilleur.

Dans ce pays à l’économie moribonde et où la fonction publique représente 1/5ème de l’emploi, les fluctuations de l’aide internationale affectent fortement l’économie nationale. Depuis quelques années, la croissance a pu reprendre dans les Territoires Palestiniens Occupés car l’embargo est progressivement levé. Mais le niveau de pauvreté reste élevé, il est estimé par les Nations Unies à 26% en 2010. Les taux de croissance pour 2009 et 2010 sont néanmoins de 7,4 et 9,3%. Dans ce contexte de développement, chacun veut avoir un rôle à jouer. Comme dans beaucoup de pays, les banques font peu confiance, demandent de fortes garanties et les démarches avant d’obtenir un prêt effraient, c’est donc naturellement que les gens se tournent vers le microcrédit.

Le nombre de crédit octroyés entre 2007 et 2011 a été multiplié par 2, passant de 20 000 à plus de 43 000, l’augmentation annuelle est de 27% et devrait se poursuivre jusqu’en 2015 avec des projections à 77 000 microcrédits délivrés. Notre partenaire terrain Asala observe le même phénomène, en 2011 le nombre de ses clientes a augmenté de 29%.

Continuer la lecture

Nos partenaires sur le terrain

La famille s’élargit : bienvenue au Costa Rica…

Et c’est le Costa Rica qui devient le 13ème pays partenaire de Babyloan. Avec la deuxième IMF cambodgienne qui nous a rejoint en début de semaine, Babyloan compte maintenant 14 partenaires. Rendez-vous dès à présent sur le site de Babyloan pour soutenir des micro-entrepreneuses costariciennes financées par l’IMF: Fundación Mujer.

Fundación Mujer est une ONG active depuis 1988 au Costa Rica. A l’origine, l’organisation se destinait principalement à des activités de formation destinées aux femmes. Ce n’est que par la suite que l’ONG a commencé à octroyer des crédits.

Continuer la lecture

Nos partenaires sur le terrain

Et un et deux et… 2 partenaires cambodgiens !

L’équipe de babyloan est heureuse de vous annoncer l’arrivée d’un nouveau partenaire cambodgien sur le site: C-BIRD.

Désormais sur Babyloan si vous souhaitez prêter de l’argent à des micro-entrepreneurs cambodgiens vous aurez le choix entre soutenir les clients de Chamroeun ou de C-BIRD. Face à l’importance de la demande en microfinance au Cambodge, Babyloan a voulu vous proposer de soutenir encore plus de microentrepreneurs cambodgiens .

Continuer la lecture

L'agenda, Non classé, Social business & nouvelles solidarités

Comment connecter écologie et économie solidaire ?

Le réseau INAISE (Association Internationale des Investisseurs dans l’Économie Sociale) organise sa Conférence Internationale Annuelle, à l’initiative et l’invitation de la SIDI (Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement), cette année le thème sera: Comment la finance sociale peut-elle contribuer à la lutte contre le changement climatique ?

La conférence aura lieu à « L’Usine », 379, avenue du Président Wilson à 
La Plaine Saint-Denis, le 1er juin 2012 de 9h à 18h30.

Continuer la lecture

Nos partenaires sur le terrain

Pendant ce temps là au Togo…

Du 14 au 28 avril a eu lieu le tournoi de football des professionnels de la microfinance. Notre IMF partenaire Wages affrontait les IMF: FUCEC et Mudeck. FUCEC est une institution trois fois plus grande que Wages, elle sert 92 000 clients et Mudeck est une petite coopérative comptant 4 500 clients.

Le match du 28 avril a offert la victoire à Wages, qui a remporté la partie 2-0 contre la FUCEC.

Nous félicitons notre partenaire qui semble être aussi performant pour gagner des tournois que dans son travail au quotidien auprès de ses clients.

A vous aussi de participer au développement de cette Institution et à l’amélioration de ses services, en soutenant le projet d’une de ses clientes, Prudence vend des pagnes et des cosmétiques et a besoin d’un prêt pour étoffer son stock…

Pour en savoir plus sur notre partenaire togolais, cliquez ici.

Non classé, Nos partenaires sur le terrain

Le réseau Babyloan s’agrandit en Asie…

L’équipe de Babyloan est heureuse de vous annoncer la mise en place d’un nouveau partenariat avec une Institution de Microfinance basée à Jakarta, KOMIDA.  Chers babyloaniens, vous pouvez donc désormais financer des projets d’entrepreneuses indonésiennes !

Fondée en 2004 et ayant adoptée le statut de coopérative en 2007, Komida compte aujourd’hui 39 agences, 409 employés et plus de 68 000 clients !

Depuis sa création, Komida œuvre à l’émancipation des femmes dans les provinces d’Aceh, Sulawasi et Java, à travers des services de crédit et d’épargne, et divers programmes de formations/accompagnement.

Ainsi, lorsqu’un nouveau groupe de solidarité (selon la méthode Grameen, établie par Muhamad Yunus, les emprunteurs se présentent à plusieurs pour recevoir des prêts individuels, les membres du groupe sont solidaires entre eux, lorsque l’un des membres rencontre des difficultés ce sont ses « cautions solidaires » qui remboursent à sa place les échéances, pour qu’un groupe demande un deuxième crédit, il faut que tous les autres membres aient fini de rembourser) contracte un prêt, plusieurs formations lui sont offertes. Par ce biais, les femmes soutenues par Komida apprennent les règles de remboursement concernant leur crédit, sont sensibilisées à la gestion et à l’éducation financière, découvrent les notions de base en matière de santé et d’égalité des genres.

Continuer la lecture

Nos partenaires sur le terrain

Joyeuse année 2555 !

L’équipe de Babyloan n’est pas devenue folle, nous nous mettons simplement « à l’heure » du Cambodge et lui souhaitons une belle nouvelle année.

Notre partenaire Chamroeun ainsi que tous les micro-entrepreneurs soutenus sur Babyloan depuis 3 ans sont en vacances pour quelques jours afin de fêter la nouvelle année et l’arrivée du nouveau Tevada (ange protecteur) dans leur foyer.

Le nouvel an khmer est une des plus fêtes les plus importantes du pays. Elle donne lieu à plusieurs jours de vacances pour tous les habitants du pays.

La date change tous les ans, elle est fixée en fonction du calendrier lunaire. Si les cambodgiens sont cette année en 2555, c’est parce que leur année 0 correspond à la naissance de Bouddha (qui est d’un demi millénaire l’ainé de Jésus !). Ce n’est que depuis le XIIIème siècle que cette fête a lieu au début du cinquième mois de l’année lunaire, auparavant les cambodgiens fêtaient la nouvelle année fin novembre, mais cette période n’était pas propice au repos, elle correspondait au moment de la récolte du riz. C’est pour cela que le roi khmer Suriyavaram II l’a décalé de quelques mois.

Les festivités du nouvel an durent trois jours :

Continuer la lecture

Nos partenaires sur le terrain

Croissance soutenue et patience pour sortir de la pauvreté au Nicaragua

Le FUNIDES, fondation nicaraguayenne pour le développement économique et social a publié une nouvelle étude présentant les perspectives de développement du pays.

Alors qu’aujourd’hui 42% de la population vit sous le seuil de pauvreté (moins de deux dollars par jour) au Nicaragua, il faudrait à priori attendre 10 ans en assurant un taux de croissance de 6% pour que ce chiffre soit divisé par deux. L’extrême pauvreté (moins d’un dollar par jour) touche quant à elle 15% de la population, ce sont 25 ans de croissance qui seraient nécessaire pour sortir de cette situation.

Personnes collectant des ordures à la Chureca, la plus grande déchetterie d’Amérique du sud située au Nicaragua et où de nombreuses personnes vivent. © END

Continuer la lecture

jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap Kaolin a mixture
Kapil Mishra attacked on Delhi putting together
Karate bet
Karate guide jake Savage conditions to obtain anything at all