jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap
Les Babyloaniens

Revivez The Rise 2017 !

Les 29 et 30 novembre 2017 a eu lieu la sixième édition de The Rise, au cours de laquelle 57 écoles et universités partout en France se sont disputées le titre de campus le plus solidaire ! Pendant deux jours, les associations organisatrices ont animé leur campus afin de collecter un maximum de microcrédits et financer des projets de micro-entrepreneurs. Deux jours intenses de solidarité que nous vous proposons de revivre aujourd’hui, du point de vue de l’équipe de Babyloan.

Pendant cinq mois, l’équipe Babyloan s’est activée pour que The Rise 2017 soit extraordinaire : de la prospection des campus à l’organisation d’une journée de formation, en passant par la mise à disposition des espaces de prêts et des outils de communication ; préparer The Rise n’a pas été pas une mince affaire !

Deux jours avant l’ouverture du challenge, toutes les écoles possèdent leur plateforme de prêt. Il ne manque plus que la répartition des projets pour chaque école.

Mardi 28 novembre, 21 heures : tout est prêt pour le challenge.

Mercredi 29 novembre, 8 heures : dernières vérifications techniques, parés à décoller !

9 heures : ouverture des plateformes de prêts solidaires.

Le challenge à peine commencé, les appels des participants se multiplient déjà ! Deux campus se sont réveillés du bon pied : Toulouse Business School et les Mines de Saint-Étienne. À 11 heures, leurs deux associations ont déjà collecté respectivement 2 000 et 4 000 euros : elles battent ainsi leur record de l’année précédente… tant et si bien qu’elles n’ont déjà plus de projets. Il faut donc réagir au plus vite. Heureusement, nous pouvons compter sur la réactivité de notre team traduction qui répond du tac au tac et propose rapidement de nouveaux projets solidaires. Avant la fin de la matinée, la barre des 10 000 euros est dépassée, et les Mines Saint-Étienne sont en tête.

À 14 heures, l’EDHEC, les grands gagnants de 2016, prennent pour la première fois la tête du classement avec 5 000 euros récoltés. Vont-ils dominer tout le challenge ?

Mobilisation totale :

Les associations organisatrices montent en puissance et collectent des microcrédits plus vite que la lumière, et nous vivons à leur rythme effréné : quand le téléphone sonne, nous répondons en même temps aux mails et voyons fleurir les messages sur Facebook. La traduction bat son plein ; anglais, espagnol, tout y passe.

via GIPHY

Chaque association a ses petites requêtes concernant les projets : plutôt de tel pays, de telle activité… Il faut prendre note et transmettre l’information aux petites mains de la traduction.

À 17 heures, les campus ont déjà collecté plus de 50 000 euros et la journée n’est pas finie. À 20h45, nous atteignons les 67 000 euros. Et nous ne sommes pas couchés… En effet, certains campus, probablement plus en verve la nuit, se réveillent et prêtent à tout va ! Entre 22 heures et 8 heures, plus de 20 000 € sont collectés par les associations.

Après une courte nuit et une dose scandaleuse de café, nous mettons à jour les scores : plus de 88 000 euros. Pendant la nuit, l’EM Lyon a pris la tête du classement avec 11 750 euros !

En cette deuxième journée, tout va très vite, pas une minute à perdre ! À 11 heures, 118 000 euros ont été prêtés et l’EM Lyon maintient son avance sur ses concurrents. La tension est palpable…

À 15 heures, la barre 150 000 euros est passée.

Duel au sommet :

À partir de 17 heures, l’EM Lyon et l’EDHEC s’offrent un mano a mano acharné et s’arrachent la première place toutes les minutes pendant une heure ! À 18 heures, le record de 2016, 223 000 euros, tombe ! Ce n’est pas fini car les plateformes restent ouvertes jusqu’à minuit.

via GIPHY

Les associations organisatrices jouent alors leurs dernières cartes et deviennent très stratèges. On a adoré avoir Grenoble École de Management au téléphone qui souhaitaient avoir des informations sur l’avancée de l’ESCP, et vice versa !

La soirée débutée, les associations continuent de nous épater ! À 21 heures, alors que la Team Babyloan s’apprête à aller chercher ses pizzas salvatrices, les demandes de nouveaux projets explosent. Chaque campus est déterminé à faire la meilleure collecte solidaire, les heures ne comptent plus.

On applaudira les participants de Centrale Supélec, qui nous ont appelés à 23 heures passés pour financer de nouveaux projets ! Enfin, nous avons une pensée pour l’ESCP, dont les représentants ont attendu jusqu’aux dernières minutes avant la clôture pour nous faire parvenir leurs documents de prêts, de peur d’être coiffés au poteau par Grenoble École de Management.

À minuit, fin de la collecte solidaire. Le grand gagnant est une nouvelle fois l’EDHEC et son association Develop, qui conserve sa couronne en 2017 ! Une victoire obtenue grâce au soutien grandiose de son campus et un écart creusé tout au long de la soirée grâce à une gestion digne d’une équipe de professionnels !

À minuit et demi,  nous recomptons une dernière fois les scores : 293 000 euros ont été collectés et permis le financement de 241 projets de micro-entrepreneurs. The Rise 2017 restera donc dans les annales comme un formidable élan de solidarité de la communauté étudiante !

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

*

jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap