jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap
Babyloan Mali, Social business & nouvelles solidarités

16 juin : Journée internationale des transferts de fonds familiaux

Lancée le 16 février 2015 par le Fonds International de Développement Agricole, la Journée internationale des transferts de fonds familiaux unit chaque année différents acteurs, afin de valoriser l’impact de ces envois financiers opérés par les migrants à destination de leurs familles.

La Journée internationale des transferts de fonds familiaux a pour objectif de reconnaître les efforts déployés par des millions de travailleurs migrants pour améliorer la vie de leurs familles. Les transferts d’argent – c’est-à-dire les sommes envoyées dans leurs pays d’origine par les travailleurs migrants – soutiennent 800 millions de personnes dans le monde et apportent une contribution majeure au développement. Environ 40 % des transferts d’argent sont envoyés dans les zones rurales, où se concentrent la pauvreté et la faim.

La totalité des transferts d’argent représente plus de trois fois le montant de l’aide publique au développement (APD)

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) s’est engagé à travailler avec des partenaires pour accroître l’impact des transferts d’argent sur le développement. De grands progrès ont déjà été accomplis. Il y a encore 15 ans, les transferts d’argent ne faisaient l’objet d’aucun recensement et la contribution des travailleurs migrants n’était pas reconnue – si ce n’est par leur famille. Mais la communauté du développement a progressivement pris conscience que les transferts d’argent représentaient un outil puissant.

Un apport considérable pour les Objectifs de Développement Durable

En septembre 2015, les Nations Unies ont défini les différents objectifs de l’Agenda 2030. Dans le prolongement des objectifs du Millénaire, les Objectifs de Développement Durable (ODD) ambitionnent de favoriser des actions pour éradiquer la pauvreté, éliminer la faim et réduire les inégalités sociales et économiques sous toutes leurs formes. Cet engagement global, approuvé par les 193 États membres des Nations Unies, fixe 17 objectifs spécifiques à atteindre d’ici 2030. De leur côté, 200 millions de familles de travailleurs migrants sont déjà engagées dans cet effort. Dans leur vie quotidienne et dans leurs aspirations pour l’avenir, elles souscrivent déjà à un grand nombre d’entre eux. Les familles de migrants tiennent leur propre calendrier de développement durable dont les objectifs sont la réduction de la pauvreté, l’amélioration de la santé et de la nutrition, de l’éducation, du logement et des conditions sanitaires, sans oublier les récentes initiatives pour favoriser de meilleures opportunités d’entrepreneuriat.

Valoriser et porter ces initiatives privées pour optimiser leur impact positif

Ces ressources partagées au sein des familles sont, naturellement, des transactions financières privées.  Il s’agit de leur argent et les familles sont les mieux placées pour savoir comment atteindre leurs propres objectifs. Mais l’impact potentiel des transferts d’argent ne peut être totalement concrétisé qu’en accord avec des politiques publiques et des priorités cohérentes, associées à des initiatives de la société civile et du secteur privé. Les transferts d’argent sont particulièrement importants dans les petites villes et les villages ruraux des pays en développement : en 2016, une centaine de pays à revenus faibles et intermédiaires, dans lesquels une forte proportion de la population est établie en milieu rural, ont reçu au moins 100 millions USD en transferts d’argent. C’est là que les transferts d’argent peuvent contribuer à faire de la migration un choix plutôt qu’une nécessité pour les générations futures.

En tirant parti de meilleures opportunités d’épargne et d’investissement, les familles de migrants seront en mesure d’organiser les transferts d’argent pour répondre à des besoins à plus long terme et améliorer les conditions de vie des populations locales, et seront en mesure d’investir davantage dans les ressources humaines de leur famille, grâce à une amélioration de l’éducation, des soins de santé et des conditions de logement.

En définitive, le défi est aujourd’hui d’offrir aux familles de migrants de meilleures opportunités et davantage d’options pour utiliser leur argent de manière productive afin de créer une synergie entre l’ambition des ODD et les généreuses et habiles actions de ces familles.

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

*

jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap Cbs television studios had victory on audiences the other day merit to tennis and as well continuous program
Cbs television studios Houston
Cbs television studios mn
Chiefs hit Raiders appearing as part of key point AFC western side adventure