Budweiser discusses immigration law by major pan profitable
Budweiser puppy comes home yet another good terrific serving listing
Budweiser think about immigration law with very tank LI commercial
Buehrle foliage parents
jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap
Nos partenaires sur le terrain

[Brève Pays] Gaza: une situation plus que difficile

Gaza1

La trêve prolongée de la dernière semaine a permis à nos partenaires terrain de s’informer quant à la situation de nos micro-entrepreneurs palestiniens.

L’obtention d’informations reste délicate, et ce pour de multiples raisons. 

Situés précisément dans la bande de Gaza, et souvent dans les zones les plus touchées par le conflit actuel avec Israël, l’évaluation des dégâts du côté de nos micro-entrepreneurs s’annonce difficile, et lourde de conséquences.

© Babyloan

© Babyloan

Au delà de la tension provoquée par cette nouvelle guerre israélo-palestinienne sur le terrain et du nombre croissant de victimes (2 000 à ce jour), les dégâts causés en Palestine rendent difficile la communication: le terrain est impraticable et nos micro-entrepreneurs ont rarement accès aux nouvelles technologies. Dès lors, nos partenaires terrain doivent se rendre directement chez les micro-entrepreneurs, au cas par cas, ce qui reste long, difficile mais surtout impossible lors de bombardements.

Nous devrions obtenir des nouvelles dans les prochaines semaines, et nous ne manquerons pas de vous les communiquer. Cependant, il faudra nous armer de patience au vu de la complexité de la situation actuelle, et en ce jour de fin de trêve.

 

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

8 Commentaires

  • Répondre shamballa 22 août 2014 à 9 h 11 min

    Peut-être pourrait-on envisager d’effacer les crédits, si micro soient-ils, pour que ces pauvres victimes civiles d’un combat fratricide, aient une chance de survivre ?

    • Répondre Alexandra 22 août 2014 à 14 h 15 min

      Bonjour et merci pour votre commentaire. Ce n’est pour l’instant pas une démarche envisagée et nous ne sommes pas maîtres de cette décision. Cependant un grand merci pour votre proposition.

  • Répondre Nidal 23 août 2014 à 13 h 21 min

    En fonction de la situation des micro-entrepreneurs, il
    eur s’il sont prêt à renoncer aux emprunts des crédit ou non.

    • Répondre Axelle 18 septembre 2014 à 10 h 40 min

      Comme je le disais à Soizik, Babyloan n’a pas la main. Nous vous tiendrons au courant de toute évolution de la situation.

      Cordialement

  • Répondre Carole 25 août 2014 à 16 h 03 min

    Bonjour,
    ASALA est il en mesure d’octroyer de nouveaux crédits ?
    Aurons nous des projets à financer en Palestine ce mois ci ?
    Merci et bonne journée
    Carole

    • Répondre Maia Tahiri 25 août 2014 à 16 h 09 min

      Bonjour,

      Asala est en effet capable d’octroyer de nouveaux crédits à nos micro-entrepreneurs palestiniens, mais malheureusement, notre partenaire terrain ne peut remonter de nouveaux projets jusqu’à nous, au vu de la situation actuelle.

  • Répondre Soizik 6 septembre 2014 à 13 h 32 min

    Comme Shamballa, je pense qu’il faudrait trouver une solution pour venir en aide aux victimes civiles de cette « guerre ». Soit l’effacement du crédit, soit un financement spécial quand les conditions de communication vous permettront à nouveau avec les organisations palestiniennes.
    Bon courage à vous

    • Répondre Axelle 18 septembre 2014 à 10 h 26 min

      Bonjour,

      Merci de votre proposition et de votre soutien aux populations de Gaza. Cependant, Babyloan n’a pas la main sur ce type de dispositions. Seul notre partenaire local est en mesure de prendre ces décisions. Nous reviendrons vers vous s’il y a du nouveau.

      Cordialement.

    Laisser un commentaire

    *

    jerseys for sale
    wholesale jerseys
    cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap


    Jerry Jones reminds usa he makes game master