Chum jones is used up when 82
Chunhua Shen
Churchill Orwell
Ciara mocks romantic endeavors
jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap
Nos partenaires sur le terrain

Nicxon, Responsable de la communication de Palmis en Haïti, en visite chez Babyloan !

Quelques mois après avoir reçu Arnaud Poissonnier à Haïti, Nicxon Digacin, Responsable de la communication de Palmis, notre partenaire en Haïti, a été l’invité de Babyloan à Paris. Une contre-visite riche en émotions !

www.babyloan.org

Toute l’équipe de Babyloan a été très heureuse de recevoir Nicxon, tout sourire et toujours de bonne humeur, malgré le décalage horaire et la fatigue accumulée lors de son voyage.

Après avoir fait le tour de la Babyhouse à Malakoff et visité les incontournables de Paris (du Louvre à la Tour Eiffel, de Montmartre au Stade de France), Nicxon est passé  sous le micro imaginaire d’Axelle – Community Manager de Babyloan :

Nicxon, peux-tu rapidement te présenter pour nos Babyloaniens ?

Je travaille comme Chargé de communication chez Palmis depuis juin 2012. Depuis le début du partenariat avec Babyloan, je suis également chargé de faire la coordination avec vous.

Comme Chargé de communication, je suis en charge de la communication interne, car nous avons 8 agences en plus du bureau central de Port-au-Prince. Je suis également en charge de la communication externe, surtout auprès de nos partenaires [les bénéficiaires de microcrédit, ndlr].

Pourquoi avoir choisi de travailler dans la microfinance ?

J’ai d’abord été recruté par Entrepreneurs du Monde, qui s’occupe de microfinance mais pas seulement. Ils avaient plusieurs programmes dont Palmis microfinance social. Et moi je m’occupais de tous les programmes. Aujourd’hui je partage mon temps : 3 jours pour Palmis microfinance sociale et 2 jours pour les autres programmes.

Avant Entrepreneurs du Monde, je travaillais pour une firme de communication / publicité. J’ai vu qu’il y avait un poste disponible chez Entrepreneurs Du Monde : j’ai d’abord postulé par curiosité.

Par curiosité ?

En Haïti, il y a une conception erronée de ce qu’on appelle les ONG.

Une « conception erronée des ONG », c’est-à-dire ?

Tout ceux qui s’intéressent à Haïti ont un peu d’informations sur les ONG : presque tous les projets sociaux sont gérés par des ONG. Si tu arrives en Haïti, tu peux trouver une dizaine d’ONG : santé, assainissement, etc.

En dépit de cette présence, le pays ne connaît aujourd’hui presque aucun signe de développement. Donc beaucoup de gens pensent qu’une partie du problème vient de la gestion des ONG.

Mais en arrivant à Entrepreneurs Du Monde, j’ai vu que c’était différent. Les gens pensent que les ONG sont des multinationales qui donnent des kits.

Entrepreneurs du monde ne donne pas à quelqu’un un poisson mais apprend aux gens à pêcher.

Au fur et à mesure j’y ai pris goût et aujourd’hui je suis 100 % attaché à la philosophie et à la méthodologie d’Entrepreneurs du monde.

Et Arnaud, tu l’as rencontré en Haïti ?

La visite était à l’occasion du 5e anniversaire du tremblement. Il voulait rencontrer des femmes micro-entrepreneures pour un reportage. Comme pour toutes les missions liées à la communication, je suis toujours celui qui coordonne. Il était accompagné de deux journalistes de Marie-Claire. Pendant une semaine on a visité plein d’endroits, dont un camp qui reste comme si nous étions encore au lendemain du tremblement de terre. Les gens y vivent toujours dans des abris provisoires. C’était incroyable pour eux.

On a également été visiter le bidonville de Bel Air. C’est dangereux mais on a pris le risque.

14-11-16-V2V-Haiti-1924(Photo de Véronique de Viguerie pour le magazine Marie-Claire)

Alors Arnaud, il est sympa (rires) ?

Il est trop sympa !

D’ailleurs mes vacances ici c’est parti d’une blague.

Je devais retourner à Cuba pour janvier, j’y étais déjà allé deux fois. On parlait de congés et je leur ai dit:

– Je vais à Cuba.

– Ah bon, a répondu Arnaud, tu vas découvrir ?

– Non je connais.

– Mais pourquoi tu vas pas en France ? Je suis sérieux, si tu veux venir on pourra t’accueillir.

Est-ce que Paris t’a plu ?

J’avais la curiosité de découvrir paris, première destination touristique du monde. A mon arrivée, à Paris, ça a été un choc . Je n’avais jamais été dans une ville aussi avancée, technologique… Tout est automatique !

J’ai visité la Tour Eiffel, c’est la première chose que j’avais en tête. J’ai été au Château de Versailles avec Armelle Denaudin (Responsable de la communication d’Entrepreneurs Du Monde) : on a visité tous les endroits du Château ou presque.

Avec Violette, nous avons visité Montmatre, je me suis beaucoup amusé ! Il y avait des concerts en plein air et j’ai acheté des souvenirs pour ma famille. Après j’ai été à la Défense, au Musée du Louvre… et au match du PSG. C’était mon premier jour, Arnaud m’avait offert le ticket.

Paris a gagné, c’était super : je suis fan du PSG !

Je me suis promené, j’ai rencontré des gens. Ça m’a beaucoup émerveillé. C’est la première fois que je me retrouve dans une ambiance pareille.

Et puis il y a l’équipe que j’ai rencontrée ici. Quand j’ai vu dans quelle ambiance de convivialité vous travaillez…

www.babyloan.org

Le déjeuner avec l’équipe vendredi c’était un moment extraordinaire, j’ai vu comment vous vous entendiez avec Arnaud, c’est une ambiance motivante !

À Palmis, en Haïti, c’est vraiment pareil, on fait plein de blagues ! On se donne nous-mêmes la pression pour terminer le travail.

Violette s’est donnée beaucoup de mal pour faire de mon passage ici un moment inoubliable et parfait. Merci !

www.babyloan.org

A bientôt Nicxon !

www.babyloan.org

Billet précédent Billet sivant

Vous Pourriez Aimer

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

*

jerseys for sale
wholesale jerseys
cheap jerseys Broncos jerseys cheap Viking jerseys cheap Involve exasperated supporters
Involved crimes found when it comes to gambling Township
Involving undrafted rookies becomes
Involving very own questionable connection to test cricket